Retour

L'École d'aérotechnique de Saint-Hubert évacuée 

Une importante opération policière a été déclenchée en fin d'avant-midi, jeudi, à l'École nationale d'aérotechnique, située tout près de l'aéroport Saint-Hubert, à Longueuil.

Le Service de police de l'agglomération de Longueuil a reçu un appel à sa centrale 911 peu après 11 h 30 faisant état de la présence d'un homme armé qui se dirigeait vers l'école.

Les policiers ont dû procéder à l'évacuation de l'imposant édifice et à la mise en place d'un périmètre de sécurité. Quelque 500 étudiants ont ainsi été évacués et personne n'a été blessé, a affirmé Tommy Lacroix, du Service de police de l'agglomération de Longueuil.

En entrevue sur RDI, l'agent Lacroix a expliqué qu'aucun étudiant ou membre du personnel n'avait vu d'homme armé; les policiers ont été alertés par cet appel effectué au 911. Les enquêteurs tentent maintenant de déterminer s'il s'agissait d'un canular ou bien d'une menace réelle. « On veut savoir qui a placé l'appel et surtout pourquoi », a déclaré Tommy Lacroix.

L'École nationale d'aérotechnique accueille annuellement près de 1300 étudiants à l'enseignement régulier et plusieurs centaines de techniciens à la formation continue. L'école est fermée pour le reste de la journée. 

« C'est un gros bâtiment, nous avions une importante superficie à couvrir, c'est pourquoi nous avons eu un important déploiement policier », a dit M. Lacroix qui a salué le fait que l'évacuation ne s'était pas faite dans la panique. « C'est une école professionnelle, on parle d'adultes et de jeunes adultes, ce n'est pas comme avec de jeunes enfants », a expliqué Tommy Lacroix.  

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine