Retour

L'Enquête sur les femmes autochtones entamera ses audiences au Québec à Uashat mak Mani-utenam 

L’Enquête sur les femmes et filles autochtones disparues et assassinées (l’ENFFADA) s’arrêtera au Québec en octobre et y tiendra cinq audiences.

Le premier arrêt se fera dans la communauté innue de Uashat mak Mani-utenam (Sept-Îles).

Cette nouvelle a été publiée en exclusivité jeudi après-midi par Le Devoir et la journaliste Marie-Michèle Sioui.

On y apprend que la Gendarmerie royale du Canada a recensé 46 homicides de femmes autochtones qui ont eu lieu entre 1980 et 2012 au Québec.

Le Devoir affirme également que l’ENFFADA consacrera la journée du 24 octobre « au déplacement des Innus, contraints par les Affaires indiennes du Canada de monter à bord du navire North Pionneer, en août 1961, pour être relocalisés de Pakuashipi (St-Augustin) à Unaman-shipi (La Romaine) ».

De Whitehorse où se tiennent les premières audiences depuis lundi, la commissaire Michèle Audette a assuré que les témoins qui seront entendus au Québec profiteront de l’appui de professionnels de la santé et d’avocats.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine