Retour

L'Enquête sur les femmes autochtones entamera ses audiences au Québec à Uashat mak Mani-utenam 

L’Enquête sur les femmes et filles autochtones disparues et assassinées (l’ENFFADA) s’arrêtera au Québec en octobre et y tiendra cinq audiences.

Le premier arrêt se fera dans la communauté innue de Uashat mak Mani-utenam (Sept-Îles).

Cette nouvelle a été publiée en exclusivité jeudi après-midi par Le Devoir et la journaliste Marie-Michèle Sioui.

On y apprend que la Gendarmerie royale du Canada a recensé 46 homicides de femmes autochtones qui ont eu lieu entre 1980 et 2012 au Québec.

Le Devoir affirme également que l’ENFFADA consacrera la journée du 24 octobre « au déplacement des Innus, contraints par les Affaires indiennes du Canada de monter à bord du navire North Pionneer, en août 1961, pour être relocalisés de Pakuashipi (St-Augustin) à Unaman-shipi (La Romaine) ».

De Whitehorse où se tiennent les premières audiences depuis lundi, la commissaire Michèle Audette a assuré que les témoins qui seront entendus au Québec profiteront de l’appui de professionnels de la santé et d’avocats.

Plus d'articles

Commentaires