Marc Bergevin ne chôme pas ces jours-ci. Déjà en temps normal, le directeur général du Canadien de Montréal aurait les mains pleines avec le début du camp des recrues, qui commence cette fin de semaine. Celui du grand club n'est pas loin derrière.

Mais cette année, il est également adjoint pour Hockey Canada à la Coupe du monde, qui commence samedi. Le Canada commence le tournoi officiel samedi, contre la République tchèque. Le Québécois est certes bien occupé, mais il profite de ses reponsabilités pour apprendre aux côtés de ses collègues.

« L'expérience de gars comme (le directeur général) Doug Armstrong, (ses autres adjoints) Ken Holland et Bob Murray, on parle ouvertement de joueurs. Pas seulement du Canada mais aussi des autres équipes. Il y a beaucoup de connaissances qui s'accumulent... de bien connaître les joueurs de la ligue, c'est quelque chose d'essentiel pour un DG. »

La Coupe du monde est une première expérience pour Bergevin au sein de Hockey Canada à titre de dirigeant. Rappelons qu'il avait été finaliste au titre de Directeur général de l'année pour les saisons 2012-2013, sa première à la tête du Tricolore, et 2013-2014.

Le retour au jeu de Carey Price fait plaisir à Bergevin. « Carey c'est un gros morceau de notre équipe. De le voir en santé, surtout hier (mercredi, contre la Russie), je pense qu'il a très bien performé, ça donne à tout le monde un bon état d'esprit. »

Bergevin va rester à Toronto pour le match contre les Tchèques, mais mettra le cap sur London. « Je vais y aller dimanche, c'est certain. »

Les recrues du Canadien y participent à un tournoi avec celles des Maple Leafs de Toronto, des Sénateurs d'Ottawa et des Penguins de Pittsburgh.

Dans l'œil du directeur général, il n'est pas impossible de voir une ou des recrues percer la formation du Canadien en octobre.

« Comme je l'ai toujours dit, ce sont les jeunes qui prennent les décisions pour nous. Ça va dépendre de leurs performances, mais la porte est toujours ouverte pour des jeunes. »

Bergevin a par ailleurs commenté le départ de Matt Pfeffer. Le spécialiste des statistiques avancées avait été embauché par le Tricolore il y a un an. Son contrat n'a pas été renouvelé. Il a été remplacé à l'interne.

« C'est une science qui n'est pas parfaite, a indiqué Bergevin. On essaie de s'améliorer, mais c'est un outil, ce n'est pas la solution à tout. Mais tranquillement pas vite, on avance de ce côté-là. »

Le directeur général a aussi brièvement commenté le reportage du 106,9 FM. La station a rapporté que, lors d'un tournoi de golf, l'entraîneur-chef Michel Therrien a qualifié Max Pacioretty de pire capitaine de l'histoire du Canadien.

Bergevin a assuré que la relation entre Pacioretty et Therrien a toujours été « très bonne ».

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine