Retour

L'île aux Hérons, un refuge méconnu d'oiseaux migrateurs

Une réserve écologique méconnue se trouve à Montréal : le refuge d'oiseaux migrateurs de l'île aux Hérons. L'endroit de 6 kilomètres carrés accueille plus de 200 espèces d'oiseaux. Nous l'avons exploré pour vous.

Un photoreportage d'Alexandre Touchette aux Années lumière

Deuxième plus grande héronnière du Québec, l'île aux Hérons est un archipel d'une douzaine d'îles et d'îlots qui englobe la majeure partie des rapides de Lachine entre les berges de LaSalle et la voie maritime du Saint-Laurent.

Pour voir les images sur votre appareil mobile, cliquez ici.

Le parc régional des Rapides constitue la section publique du refuge qui a été aménagée sur un ancien barrage hydroélectrique construit en 1897 et démoli à la fin des années 1940.

Pour voir la carte sur votre appareil mobile, cliquez ici.

Plus d'articles

Commentaires