« Ne venez pas pour Drogba, venez pour les Whitecaps. » Voilà le message qui a été envoyé aux partisans du club de Vancouver cette semaine pour mousser la visite de l'Impact de Montréal dans le cadre du premier match de la saison.

Un texte de Jean-Patrick Balleux

« Ils peuvent mettre ce qu'ils veulent dans les médias, pour moi, l'important est de nous concentrer sur notre travail et essayer d'aller chercher un résultat à Vancouver », croit Mauro Biello qui entamera dimanche sa première saison à titre d'entraîneur-chef dans la MLS.

Ce premier test sera de taille : les Whitecaps ont conclu la saison 2015 au troisième rang et n'ont fait qu'améliorer durant l'hiver leur formation qui comptait déjà les Blas Pérez et le joueur désigné Octavio Rivero.

Pendant ce temps, le Bleu-blanc-noir devra se passer des services de Didier Drogba au moins jusqu'au 19 mars. Les genoux de l'Ivoirien sont allergiques aux surfaces synthétiques.

« On le savait depuis longtemps (que Drogba n'allait pas jouer les premiers matchs de la saison). On s'est préparé pour ça et c'est bien pour le groupe. C'est sûr que Didier va nous manquer, mais il y a d'autres joueurs qui vont pouvoir montrer ce dont ils sont capables », estime Laurent Ciman.

Dominic Oduro est celui qui profitera le plus de l'absence de Drogba à l'avant-poste. « J'étais prêt, indique Oduro. Peu importe qui est sur le terrain, tu te dois d'être prêt quand ton numéro est appelé. Je suis un joueur d'équipe. »

Harry Shipp affichait également un large sourire à l'entraînement. Il s'agira de son premier match avec l'Impact. Le milieu de terrain de 24 ans compte deux saisons avec le Fire de Chicago sous les crampons.

« Je suis excité. C'est une chose de jouer un match présaison, mais un vrai premier match officiel à Vancouver. J'ai hâte », a confié l'Américain.

Bon début capital?

Un bon début de saison est-il un gage de succès pour le reste de la campagne? Ciman, le défenseur belge, dit ne pas se fier aux statistiques.

« On l'a vu l'an passé, on s'est bien rattrapés », lance le défenseur de l'année dans la MLS en 2015 au sujet de la première moitié de saison catastrophique du club.

Six gains en 17 matchs... la première victoire était survenue au sixième match du calendrier. 

« On ne va pas être le Barça dès le premier match, mais l'engagement doit être là (dès le début de la saison). On doit gagner les duels, on doit démontrer qu'on est prêts physiquement », croit Ciman.

La troupe de Biello devra peut-être se passer des services de Johan Venegas à Vancouver. Blessé à la cheville droite à la suite d'un coup jeudi, le Costaricain a quitté l'entraînement en voiturette de golf. Son cas demeure incertain.

Par contre, Patrice Bernier (ischio-jambier) et Cameron Porter (ischio-jambier) ne seront pas disponibles pour un bon moment. Le capitaine a subi un test d'imagerie par résonance magnétique. L'élongation pourrait révéler quelques déchirures.

« Ce sera un peu plus longtemps que prévu », dit Biello.

Voici le onze partant prévisible

  • Evan Bush
  • Ambroise Oyongo, Laurent Ciman, Victor Cabrera, Donny Toia
  • Marco Donadel, Harry Shipp, Ignacio Piatti, Erik Alexander, Lucas Ontivero
  • Dominic Oduro

En 5 matchs préparatoires, l'Impact n'a signé qu'une seule victoire, en plus de 2 défaites et 2 nulles dont un 0-0 contre les Rowdies de Tampa Bay, un club de la NASL. Le club montréalais ouvrira sa saison locale au stade olympique samedi le 12 mars contre les Red Bulls de New York.

Plus d'articles

Commentaires