Retour

L'Impact bafoué par le Toronto FC malgré la présence de Drogba

L'Impact se méfiait de Sebastian Giovinco. L'Italien a fait honneur à cette attention particulière avec les deux buts d'un gain de 2-0 du Toronto FC.

Giovinco a marqué le but de la victoire sur un tir de pénalité à la 40e minute avant de compléter son doublé à la 81e devant des gradins remplis par 20 801 spectateurs au stade Saputo, samedi après-midi.

Le Toronto FC (3-2-2) savoure une douche revanche après que l'Impact lui eut infligé la défaite en match éliminatoire en octobre dernier.

Malgré le premier départ cette saison de l'attaquant étoile Didier Drogba, l'Impact (4-3-0) a subi un premier revers à domicile en 10 matchs. Le onze montréalais n'avait pas perdu devant ses partisans depuis que Mauro Biello a pris les rênes de l'équipe au mois d'août dernier. 

Drogba, qui a disputé la totalité du match, a souvent été la cible des passes de ses coéquipiers. Il n'a toutefois jamais vraiment défié le gardien Clint Irwin, si ce n'est qu'à la 23e minute quand sa reprise de tête sur un coup franc de Marco Donadel a raté la cible. 

« Nous n'avons pas vraiment bien joué, a concédé le milieu de terrain offensif Harry Shipp. On aurait pu créer plus d'occasions et être mieux organisés. »

L'Impact a peiné à pénétrer le bloc défensif du Toronto FC (TFC), qui a connu son « meilleur match en deux ans », selon l'entraîneur torontois Greg Vanney. Les Montréalais ont certes exercé une pression plus soutenue durant quelques minutes aux environs de l'heure de jeu, mais ils ne sont pas parvenus à trouver le chemin du but.  

« Il faut apprendre de ce match, a commenté Biello. Il faut apprendre à déséquilibrer les équipes qui ont un bloc très bas. Il faut chercher à aller sur les côtés, chercher cette largeur. Il nous manquait de qualité dans le dernier tiers. »

Giovinco, pièce maîtresse

Giovinco compte maintenant six des huits buts du TFC cette saison. Il a servi la passe décisive sur les deux autres. 

Victor Cabrera est en partie responsable du tir de pénalité ayant mené au premier but des Torontois. À l'entrée de la surface de réparation, le défenseur central a fait trébucher Jozy Altidore, qui venait d'échapper à Ambroise Oyongo, brouillon défensivement à de nombreuses occasions pendant ce match.

Oyongo, qui en était à un premier départ depuis le 12 mars, a également mal calculé son tacle sur l'action qui a mené au deuxième but de Giovinco. 

Oyongo a été déplacé du poste de défenseur latéral gauche au poste de latéral droit à la 20e minute de jeu quand Maxim Tissot a remplacé Hassoun Camara, blessé à un muscle ischio-jambier. Tissot a ainsi joué ses premières minutes de la saison.

Marco Donadel célébrait lui aussi un retour dans la formation partante après avoir été ennuyé par une blessure depuis mars. Patrice Bernier a aussi participé à un deuxième match cette saison, en prenant la relève d'Eric Alexander à la 57e minute. 

L'Impact sera de passage au Yankee Stadium pour affronter le New York City FC mercredi. Il sera de retour à Montréal samedi prochain pour un duel contre les Rapids du Colorado.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine