Pour une troisième fois en cinq rencontres, l'Impact a terminé le match avec un homme en moins et le Galaxy de Los Angeles en a profité pour l'emporter 2-0, vendredi soir.

Déjà en retard 1-0, l'Impact a vu ses chances de rentrer à Montréal avec un point de plus en banque être considérablement réduites quand Marco Donadel a été renvoyé au vestiaire à la 44e minute pour une faute fantôme avec Jermaine Jones, du Galaxy.

Jones a chuté vers l'arrière en se tenant le visage après un léger contact avec Donadel sur une longue remise du gardien du Galaxy Clément Diop. L'arbitre Armando Villarreal a probablement cru au coup de coude au visage et il a sorti le carton rouge contre le milieu de terrain italien.

Romain Alessandrini avait lancé le Galaxy (2-3-0) en avant dès la 15e minute avec son troisième but de la saison. Jones a ajouté le but d'assurance à la 74e minute.

L'Impact (0-2-3) avait connu de bons moments autour du filet adverse avant l'expulsion de Donadel, mais il devra encore attendre avant de signer une première victoire cette saison.

Le défenseur Laurent Ciman était de retour après avoir soigné une blessure à un genou, mais l'Impact était privé du défenseur central Victor Cabrera, qui purgeait une suspension d'un match pour son expulsion lors du match précédent. Le défenseur Hassoun Camara a quitté la rencontre en première demie après avoir heurté sa tête contre le sol lors d'une chute. Kyle Fisher a pris la relève.

L'Impact sera de retour en action le 15 avril, quand l'Atlanta United sera de passage à Montréal pour le match d'ouverture au stade Saputo.

Un élan freiné

Après un premier quart d'heure relativement tranquille, Alessandrini a surpris le gardien de l'Impact Evan Bush à la 15e minute. Emmanuel Boateng a rejoint son coéquipier devant la surface montréalaise et Alessandrini a décoché une frappe à contre-courant. Bush a perdu l'équilibre sur la séquence et n'a pas été en mesure de revenir stopper le ballon.

Camara a cogné à la porte avant de quitter le match. Son coup franc décoché à la 27e minute a forcé Diop à plonger à sa droite pour boxer le ballon.

Alessandrini est passé bien près d'ajouter son quatrième de la campagne à la 29e minute, mais Ambroise Oyongo est intervenu au dernier instant pour empêcher le Français de tirer à bout portant après une remise de Giovani dos Santos au deuxième poteau.

L'Impact a connu de bons moments par la suite, avant le départ de Donadel. Matteo Mancosu a testé Diop avec un bon tir bas, puis Ballou Jean-Yves Tabla a raté de peu sa reprise de la tête sur un beau centre de Dominic Oduro.

Bush a gardé l'Impact dans le coup au retour de la pause pendant que le Galaxy tentait de profiter de son avantage numérique. Il a notamment brillé contre une tête de Jelle Van Damme à la 72e minute.

Ce n'était que partie remise pour le Galaxy, alors que Jones a creusé l'écart à la 74e minute. L'Américain a profité de beaucoup d'espace pour s'avancer seul devant Bush, puis son tir a dévié sur Fisher, en repli défensif, avant d'aboutir au fond du filet.

Plus d'articles

Commentaires