La direction de l'Impact de Montréal a annoncé, mardi, l'embauche de Pari Arshagouni pour assurer la fonction de vice-président aux opérations soccer.

Un texte de Jean-François Chabot

Richard Legendre, qui assumait ce rôle depuis l'accession du onze montréalais à la Major League Soccer, se consacrera désormais à temps plein aux communications et au développement de l'organisation. Il conserve de plus son rôle de vice-président exécutif.

M. Arshagouni a fait sa marque en dirigeant le Supra de Montréal dans les années 1990. Il a aussi fait partie de l'équipe de transition de l'Impact entre 1997 et 2000.

À la tête de club de soccer de Longueuil à titre d'entraîneur et de directeur général, il a aussi sur le conseil exécutif de la Fédération québécoise de soccer durant les années 1980.

Ce dernier s'est donné comme mission d'arrimer la gestion de l'Impact, du FC Montréal et de l'Académie de l'Impact pour en faire une organisation et une pépinière de premier plan.

« J'ai déjà mis en place un comité qui réunit les dirigeants des trois équipes et l'intendant de notre centre d'entraînement. On se verra toutes les semaines afin de trouver des solutions aux divers problèmes. Mais une chose est claire, nous travaillons tous pour Mauro (Biello). »

Arshagouni compte aussi s'enquérir des façons de faire des grands clubs comme l'Ajax d'Amsterdam ou Chelsea (Angleterre) pour améliorer le rendement.

Les abonnements en hausse

Richard Legendre était aussi content de constater une belle progression aux guichets de l'équipe, dont le nombre d'abonnements saisonniers a maintenant dépassé le nombre de 9500.

Content, mais pas encore pleinement satisfait quand il se compare à la moyenne des clubs de la MLS qui se situe autour de 10 000.

Legendre estime toutefois que l'Impact est sur la bonne voie. Pour lui, le match d'ouverture présenté à guichets fermés samedi dernier est de bon augure. En fait, les chiffres démontrent que l'Impact (avec deux matchs présentés au Stade olympique en mars) occupe le 5e rang de la ligue au chapitre des assistances depuis le début de la saison.

« Si on fait salle comble en avril, on devrait aussi faire salle comble cet été », a déclaré Legendre en rappelant qu'il ne restait environ que 1500 billets disponibles pour le prochain match de samedi, au Stade Saputo, face au Rapids du Colorado.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine