Retour

L'Impact et le Toronto FC sur un pied d'égalité

L'Impact a multiplié les occasions ratées, mercredi au stade Saputo, et la formation montréalaise aura un défi important devant elle après avoir vu le Toronto FC arracher un verdict nul de 1-1 dans la première manche de la finale du Championnat canadien de soccer.

Le match retour de la série au total des buts sera présenté le mardi 27 juin, dans la Ville Reine. Le Toronto FC aura un léger avantage grâce au but marqué à l'étranger, qui sert de bris d'égalité.

Matteo Mancosu a été le seul à toucher la cible pour l'Impact, qui a décoché 13 tirs contre 12 pour les visiteurs. Ignacio Piatti s'en voudra particulièrement, lui qui a été imprécis sur un tir de pénalité en deuxième demie.

L'Impact a perdu les services du défenseur latéral gauche Daniel Lovitz en première demie, quand deux joueurs lui sont tombés dessus. Il a quitté le terrain sur une civière, en raison de ce qui semblait être une blessure à un genou.

L'attaquant du Toronto FC Jozy Altidore a créé l'égalité sur la séquence, soulevant l'ire des 14 329 spectateurs.

Notons que si l'Impact remporte la finale, un match-suicide sera disputé contre le TFC le 9 août à Toronto pour déterminer quelle équipe représentera le Canada dans la Ligue des champions de la CONCACAF en février 2018. Si les Reds remportent la finale, ce match ne sera pas nécessaire. Ce match a été ajouté puisque Toronto a gagné le titre l'an dernier et n'a pas encore pu participer au tournoi en raison d'un changement du format du tournoi de la CONCACAF.

Avant le deuxième chapitre, l'Impact se rendra à Columbus pour y affronter le Crew, samedi, dans un match de calendrier de la MLS. Pour sa part, le TFC accueillera le Revolution de la Nouvelle-Angleterre, vendredi.

Manque d'opportunisme

Le jeu s'est animé après un premier quart d'heure plutôt tranquille et l'Impact a été le premier à faire bouger les cordages à la 19e minute.

Le défenseur Laurent Ciman a forcé le gardien Clint Irwin a réalisé un arrêt difficile sur une longue frappe de plus de 30 mètres. Sur le coup de pied de coin qui a suivi, le ballon est revenu en retrait à Marco Donadel, qui a décoché un tir d'une vingtaine de mètres. Cette fois, Irwin a jonglé avec le ballon et Mancosu a marqué de la tête sur le retour.

Les deux équipes ont échangé les occasions par la suite, l'Impact en contre-attaque et le Toronto FC, grâce à de belles constructions.

Le TFC a créé l'égalité à la 30e minute dans la controverse. Lovitz était au sol depuis un bon bout de temps déjà quand le ballon est revenu au coeur de la surface de réparation montréalaise. Altidore a profité de l'espace laissé vacant par Lovitz pour décocher une frappe que le gardien Maxime Crépeau n'a que partiellement stoppée.

L'Impact a obtenu deux belles occasions avant la pause, mais Blerim Dzemaili a raté de peu sur un coup franc et Ciman a été imprécis en déviant de la tête un corner de l'international suisse.

Piatti a obtenu une chance en or de dénouer l'impasse sur un tir de pénalité à la 55e minute, après qu'il eut été fauché dans la surface par Irwin. Le tir de l'Argentin, habituellement chirurgical dans cette situation, est toutefois passé par-dessus le filet.

Ayant fait son entrée en relève à Lovitz, Hassoun Camara a cogné deux fois à la porte par la suite, sans toutefois tromper la vigilance d'Irwin.

Ce fut ensuite au tour de Donadel de rater de peu à la 81e minute, quelques instants après que Crépeau eut stoppé une puissante frappe d'Altidore pour préserver l'égalité.

Irwin a à son tour servi sa médecine à Ciman en plongeant à sa droite pour dévier hors de danger le coup franc du Belge à la 87e minute.

Crépeau a eu le dernier mot, étouffant une menace du redoutable Sebastian Giovinco pendant les arrêts de jeu.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine