L'impact de Montréal a remporté un match préparatoire face au D.C. United par la marque de 4 à 2, samedi soir, en Floride.

Dominic Oduro, Ignacio Piatti, sur tir de pénalité, Matteo Mancosu et Anthony Jackson-Hamel ont fait vibrer les cordages pour l'Impact.

Patrice Bernier a obtenu une passe décisive sur le but d'Oduro, le premier de la rencontre.

C'était la première fois que l'Impact faisait face à une opposition venant de la MLS lors de son camp d'entraînement cette année.

« Quand nous pressons un peu plus haut, lorsque nous gagnons le ballon, nous voulons être capables d’en garder la possession et de nous reposer avec le ballon, pour gérer le match et le jouer selon nos propres termes, a dit l’entraîneur-chef de l’Impact, Mauro Biello. Je pense qu’à la fin de la première demie, nous avons fait un bon travail pour récupérer le ballon, mais aussi d’être patients pour savoir quand garder le ballon et quand attaquer. »

« Au niveau offensif, je suis content, a poursuivi Biello. Nous avons pu marquer en phase de construction et en contre-attaque. Ce sont des choses dont nous parlons et sur lesquelles nous travaillons. Je suis aussi content de la deuxième équipe qui est embarquée, qui a démontré son fort caractère pour fermer les espaces et pour gagner le ballon dans le tiers offensif. Ils ont aussi pu marquer un but. »

Patrick Nyarko et Steve Birnbaum ont répliqué du côté du D.C. United.

À son prochain match préparatoire, l’Impact de Montréal affrontera l'Union de Philadelphie au Joe DiMaggio Sports Complex, toujours en Floride, le 22 février.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu manges du yogourt passé date?