Après deux victoires consécutives, l'Impact de Montréal espère enfin avoir trouvé son rythme de croisière. La formation montréalaise se prépare pour une séquence cruciale de quatre matchs à domicile.

Le Fire de Chicago (12-6-5) sera le prochain sérieux adversaire du Bleu-blanc-noir. L’équipe de Veljko Paunovic se situe au 3e rang de l’Association de l’Est.

Ce sera un match difficile pour les hommes de Mauro Biello. Ils savent qu’ils ne doivent pas se contenter de leur victoire de 3-0 contre l’Union, samedi, à Philadelphie.

Le milieu de terrain Blerim Dzemaili est positif. « Si on joue comme on a joué les deux derniers matchs, je ne suis pas préoccupé, affirme-t-il. J’ai très confiance qu’on peut gagner le match de mercredi. »

Dzemaili a déterminé le retour d'Ignacio Piatti comme un des éléments importants dans les récents succès de l'équipe.

Rétabli d'une blessure aux adducteurs, l'Argentin a inscrit deux buts et une aide à ses deux derniers matchs. L'Impact présente un dossier de 2-4-1 quand il n'est pas du onze partant cette saison.

« Nacho attire toujours un, deux ou trois adversaires vers lui. Ça ouvre de l'espace pour moi et les autres joueurs », fait remarquer le Suisse.

L’entraîneur-chef Mauro Biello est satisfait de la progression de son équipe, mais avoue qu’il y a encore beaucoup de travail à faire pour obtenir une place en séries.

Pour une rare fois cette saison, Biello peut compter sur un effectif quasiment complet. Il aura donc des choix à faire pour les matchs à venir cette semaine.

Ambroise Oyongo, dont la saison est terminée, et Hernan Bernardello ne seront pas disponibles. Le jeune Ballou Tabla sera aussi absent mercredi en raison d'une infection à la gorge.

Le défenseur Hassoun Camara et le milieu de terrain Andrés Romero pourraient effectuer un retour au jeu.

Deian Boldor, acquis du Bologne FC en juillet, devrait obtenir ses premières minutes cette semaine.

Le Fire de Chicago traverse une période difficile après un bon début de campagne. Le club a gagné une seule de ses cinq dernières rencontres (1-3-1).

« Avec Bastian Schweinsteiger, Dax McCarthy, Juninho, Michael de Leeuw et Nemanja Nikolic, c'est une équipe très explosive à l'attaque et très forte en possession, a mentionné Biello. Nous avons bien fait lors des deux derniers matchs, mais il faudra faire encore mieux. »

Le Real Salt Lake sera en visite au stade Saputo samedi. Ce sera le dernier de trois matchs en huit jours pour les Montréalais.

Plus d'articles

Commentaires