Retour

L'Impact ne se présente pas pour le premier départ en MLS de Maxime Crépeau

Le gardien Maxime Crépeau a dû rêver à son premier match en tant que partant toute sa vie. Le rêve s'est cependant sûrement vite transformé en cauchemar, samedi, au New Jersey, lorsque l'Impact de Montréal s'est écroulé 4-0 devant les Red Bulls de New York.

Daniel Royer (deux fois), Michael Murillo et Bradley Wright-Phillips ont été les buteurs des Red Bulls, qui sont invaincus à leurs quatre dernières rencontres.

Les Red Bulls ont débuté en lion: avant qu'il y ait trois minutes de disputées, Tyler Adams a raté de peu et Felipe a vu une puissante frappe habilement stoppée par Maxime Crépeau, qui obtenait un premier départ en MLS.

La formation new-yorkaise a dominé d’un bout à l’autre cette confrontation. Les Red Bulls ont dominé 13-3 pour les tirs, dont 6-1 pour ceux cadrés après les 45 premières minutes. À la fin du match, cette colonne indiquait 24-5 et 11-2 en faveur de New York.

« C'est un match décevant, a dit l'entraîneur-chef Mauro Biello. Nous n'avons pas bien joué, ni à l'attaque, ni en défense. Il faut profiter de nos chances à l'étranger, car elles ne seront pas si nombreuses. Nous avons manqué d'opportunisme en première demie, et ils ont pu nous faire mal. »

Au milieu de la première moitié, Crépeau a été trop agressif lors d'une menace de Royer: l'Autrichien a obtenu un penalty et l'a converti avec une frappe en douceur, au centre du filet. Le gardien de Candiac a plongé vers sa gauche et Royer a pu signer un neuvième but cette saison, à la 23e minute.

À la 25e minute, le défenseur Kyle Fisher a empêché Aaron Long de s’inscrire au pointage après un cafouillage près du filet montréalais, en se jetant devant son tir.

« Ce n'était pas notre meilleur match, a concédé Crépeau. Il n'y a pas d'excuses. Nous devons élever notre niveau de jeu. Nous devons nous repérer sur le terrain et convertir nos occasions. »

Murillo a saisi un ballon libre après un court rebond et a marqué son premier filet dans la MLS, à la 58e minute, donnant les devants 2-0 aux siens. La séquence a débuté quand Royer a décoché un tir peu après un corner.

Biello a inséré Matteo Mancosu et Ignacio Piatti dans le match à la 62e minute, au détriment de Patrice Bernier et de Ballou Tabla. Six minutes plus tard, Piatti a obtenu le premier tir des siens en deuxième demie, mais le ballon a raté très loin à la gauche du gardien de New York.

Wright-Phillips a fait 3-0 à la 85e minute, redirigeant un centre vigoureux de Long. Royer a complété son doublé avec une minute à écouler au cadran régulier.

À la défense du jeune gardien montréalais, le score aurait pu être bien plus à l’avantage des Red Bulls, s’il n’avait pas arrêté quelques bonnes occasions ici et là.

Michael Salazar a été blanchi pour la première fois en quatre matchs.

L'Impact sera de retour en action le samedi 5 août au stade Saputo, face à l’Orlando City SC.

Plus d'articles

Commentaires