Retour

L'industrie des plastiques tente d'amadouer Coderre

Les représentants de l'industrie des plastiques tentent de convaincre le maire de Montréal, Denis Coderre, de renoncer à son plan de bannir les sacs en plastique à usage unique.

Rappelons que le maire de la métropole québécoise a annoncé que ces sacs d'emplettes ne seraient plus permis à compter du 1er janvier 2018.

Des membres de l'Association canadienne de l'industrie des plastiques (ACIP) ont rencontré le maire Coderre à Montréal jeudi en matinée.

Selon John Hruska, qui agit à titre de consultant en développement durable pour l'ACIP, ce moratoire prévu à Montréal constitue « vraiment une mauvaise politique environnementale ». M. Hruska a ajouté que cet entretien avec M. Coderre représentait une première occasion, pour l'Association, de faire valoir son point de vue.

Le point de vue de l'ACIP

M. Hruska explique ce qui suit: plutôt que de réduire la quantité de plastique dans l'environnement, l'interdiction de ces sacs aura pour effet d'en accroître la présence.

Le consultant en développement durable de l'ACIP explique que les sacs que la Ville veut retirer de la circulation sont, dans les faits, réutilisés pour de multiples usages domestiques, notamment pour les déchets. M. Hruska ajoute que le bannissement des sacs forcera les Montréalais à acheter des sacs à déchets plus résistants, comme les sacs à ordures de cuisine.

« Au lieu de vous débarrasser des sacs en plastique, vous aurez davantage de plastique dans le système », prévoit M. Hruska.

Un changement de culture, selon le maire

Le moratoire qu'envisage la Ville de Montréal frappera les sacs d'emplettes légers, soit ceux faisant 50 microns (ou 0,05 millimètres), de même que les sacs biodégradables.

Certains types de sacs, comme ceux qui servent pour des raisons d'hygiène dans les domaines de l'alimentation et de la santé, ainsi que les housses de vêtements chez le nettoyeur, ne seront pas touchés par le moratoire.

« C'est un changement de culture et nous sommes rendus là », avait déclaré le maire Coderre le 22 février dernier.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine