Retour

L'OCPM fait ses recommandations au sujet de l'ancien site de l'Hôpital de Montréal pour enfants

Les élus du conseil municipal ont maintenant en main le rapport de l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) sur le projet immobilier prévu sur l'ancien site de l'Hôpital de Montréal pour enfants. Ce projet du groupe Devimco prévoit six tours de 20 à 32 étages.

Après avoir entendu plus de 300 personnes, l’OCPM fait une douzaine de recommandations, les plus importantes portant sur l’aménagement des espaces verts et le logement.

Le projet immobilier prévoit la quasi-démolition des ailes de l'ancien hôpital, à l'exception de l'ancienne résidence des infirmières, située en grande partie à Westmount, conservée en raison de sa valeur patrimoniale. L’OCPM est d’accord avec ce plan, mais Héritage Montréal s’en désole.

« On est prêt à recycler des vieux journaux et puis des cannes de conserves, et là on est prêt à démolir un bâtiment de 10 étages qui avait une belle qualité d'encadrement du square Cabot, pour faire place à des tours qui vont créer un corridor de vent très conséquent », affirme le directeur des politiques de l’organisme, Dinu Bumbaru.

L’Office recommande de retrancher l’une des tours du projet, désignée comme la numéro 5, pour agrandir le futur parc Henri-Dunant vers le sud, le relier au parc Hector-Toe-Blake et assurer ainsi une continuité avec le square Cabot. L’OCPM estime qu’une autre tour, la numéro 4, devrait être réorientée, pour améliorer l’ensoleillement.

L’OCPM juge qu’il faut prioriser le logement familial dans la tour 6 et tenir compte de cette clientèle dans la programmation du centre communautaire Peter-McGill. L’Office recommande justement que la réalisation de ce centre soit assurée.

Ces aspects sont bien accueillis par la chef de Projet Montréal, Valérie Plante, qui souligne qu’ils rejoignent des recommandations formulées par son parti. « La question de l'habitation, comment on s'assure d'avoir une offre de logements qui est suffisante et qui correspond aux besoins des familles montréalaises; la question des espaces verts également, si on veut des familles, si on veut des Montréalais au centre-ville, il faut des espaces verts », dit-elle.

L’Office encourage le développement d’une école primaire publique francophone à l’intérieur ou à proximité du projet, qui pourrait partager certains services avec le centre communautaire.

Sur le plan architectural, l’OCPM recommande un parement extérieur qui rappellerait l’ancien hôpital et ce qu’elle appelle « la trame urbaine de l'époque ». Elle suggère l’ajout de certains éléments décoratifs.

Enfin, en plus de prévoir les nuisances liées aux projets de démolition et de construction, l’OCPM recommande de réorganiser la circulation dans le secteur, notamment en fermant le tronçon de la rue du Sussex, en redirigeant la circulation vers la rue Hope, ou en y créant une voie partagée.

Les élus montréalais auront à se prononcer au sujet du projet de Devimco lors de la prochaine séance du conseil municipal.

Avec des informations de Marc Verreault

Plus d'articles

Commentaires