Retour

L’usine de carton de Baie-D’Urfé ferme ses portes

L'entreprise PaperWorks Industries, spécialisée en carton d'emballage, a annoncé mardi la fermeture de son usine de Baie-D'Urfé sur l'île de Montréal d'ici la fin de l'année, pour tenter d'optimiser sa production.

La compagnie emploie 150 personnes dans ses installations montréalaises, dont plusieurs sont admissibles à la retraite.

L'entreprise assure que les employés seront accompagnés au cours des prochains mois et que certains pourront être transférés dans d'autres usines de l'entreprise en Ontario. PaperWorks possède des installations à Kitchener et à Hamilton.

Les clients actuels de l'usine seront redirigés vers d'autres usines de l'entreprise.

La compagnie affirme qu'elle va aussi offrir une indemnité de départ, selon l'âge et l'ancienneté.

L'entreprise veut procéder à une restructuration dans ses dix usines de transformation en Amérique du Nord. « Cette décision est le meilleur équilibre pour maximiser l'efficacité opérationnelle avec le déplacement de notre production plus près de nos marchés », a déclaré dans un communiqué le président-directeur général de PaperWorks, Kevin Kwilinski.

L'installation de Baie-D'Urfé est en activité depuis 1979. L'usine fabrique du cartonnage pliant pour divers produits comme des aliments secs et congelés, des boissons, des produits pharmaceutiques et des produits ménagers.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le Sagittaire: le signe le plus chanceux?





Rabais de la semaine