Retour

La Canne à pommeau d'or remise à un capitaine philippin

La Canne à pommeau d'or - la 177e de l'histoire - a été remise au capitaine philippin Jun Eric Aljo Dalipe commandant le Vigorous, qui est arrivé à Montréal le 1er janvier dernier. Le vraquier est arrivé à Contrecoeur, sur la Rive-Sud du Saint-Laurent, à Montréal, à 5 h 21 vendredi dernier.

Parti du port de Sohar, à Oman, le 30 novembre dernier, le navire battant pavillon des îles Marshall est le premier à avoir franchi le territoire du port de Montréal, qui commence à la hauteur de Sorel, sans escale.

Remise au premier navire océanique à franchir le fleuve Saint-Laurent, la Canne à pommeau d'or est une tradition qui remonte à 1840. La voie maritime du Saint-Laurent était, à l'époque, fermée en raison des glaces qui interdisaient l'accès au port de Montréal. Cette période a pris fin en 1964, lorsque la voie maritime est demeurée ouverte toute l'année.

À l'origine, la récompense remise au capitaine était un haut de forme, mais elle a été changée pour une canne en 1880. « Aujourd'hui, elle rappelle que la voie maritime est ouverte à longueur d'année », a déclaré la présidente et directrice générale de l'Administration portuaire de Montréal (APM), Sylvie Vachon.

Le Port de Montréal est un important centre de transbordement de tous les types de marchandises desservi par les plus grandes lignes maritimes de transport de conteneurs du monde. En tout, 1 405 393 conteneurs, totalisant 12 575 069 tonnes de marchandises, ont transité par le port de Montréal en 2014.

Le total des volumes de marchandises manutentionnées - conteneurs, produits liquides en vrac, matières solides en vrac et céréales - s'élève à 30 445 984 tonnes, en 2014. « L'activité portuaire soutient 16 000 emplois et génère des retombées économiques de l'ordre de 2,1 milliards de dollars par année », souligne le communiqué de l'APM.

Plus d'articles

Commentaires