Retour

La démolition de l'autoroute Bonaventure va bon train

La démolition de l'autoroute Bonaventure, près du canal de Lachine, à Montréal, est commencée depuis lundi et les travaux vont bon train. Réalisés au coût de 142 millions de dollars, ils se termineront d'ici novembre.

Les ouvriers démolissaient mardi matin les ancrages gauches et droits de l'autoroute qui traverse le quartier Griffintown. La structure sera par la suite sectionnée avec des marteaux-piqueurs. 

Le tronçon de l'autoroute sur pilotis, de 900 mètres de long et qui enjambe la rue de la Commune et le canal de Lachine, est ainsi démoli pour être transformé en boulevard urbain. La démolition sera complétée d'ici la fin du mois d'août. Il faudra trois mois de plus à l'équipe pour construire cette nouvelle voie routière qui devrait améliorer l'accès à la métropole.

La finition des travaux comme l'aménagement paysager se poursuivra jusqu'en 2017, à temps pour les festivités du 375e de la ville de Montréal.

La circulation est fluide dans les environs du chantier malgré ces travaux estivaux. Ils entraînent par contre des fermetures ponctuelles sur la rue de la Commune. La construction du boulevard entraînera également la disparition de la rue Brennan.

« La Ville de Montréal a décidé de remplacer cette autoroute par un boulevard urbain parce qu'on n'est plus du tout dans un secteur industriel comme il y a 50 ans, mais plutôt dans un secteur de centre-ville avec des logements, des travailleurs, l'ETS, etc. », explique Pierre Sainte-Marie.

Le gouvernement du Québec a contribué à hauteur de 30 millions de dollars à l'aménagement de cette artère près de l'édifice Farine Five Roses.

Construite en 1966, l'autoroute Bonaventure aurait demandé des coûts de réfection trop importants.

Avec des informations de Caroline Belley

Voici une vidéo en accéléré de la démolition d'une portion de l'autoroute Bonaventure :

Plus d'articles

Commentaires