Retour

La façade d'un immeuble en flammes risque de s'effondrer

Une centaine de pompiers de Montréal combattent toujours l'incendie qui ravage deux immeubles situés à l'intersection des rues Saint-Antoine Ouest et de la Montagne, tout près du Centre Bell et de l'entrée de la station de métro Lucien-L'Allier. Personne n'a été blessé, mais la façade de l'un d'eux menace maintenant de s'effondrer.

Selon le chef aux opérations du Service de sécurité incendie de Montréal, Francis Leduc, le brasier est sous contrôle.

Les pompiers ont été appelés vers 5 h 30 pour répondre à un incendie au deuxième étage du 1320, Saint-Antoine Ouest, mais les flammes se sont ensuite propagées à un immeuble adjacent. Il s'agit de deux bâtiments désaffectés, où les services d'électricité avaient été interrompus. Celui où le feu s'est déclaré avait déjà été identifié comme un bâtiment dangereux par les pompiers.

« On a complètement évacué le bâtiment, parce que quand on est arrivé, il y avait des squatteurs à l’intérieur du bâtiment », a indiqué M. Leduc.

« Suite aux opérations en mode défensif, on s’est aperçu qu’il y avait un risque d’effondrement partiel de la façade. Donc, on a érigé un périmètre de sécurité et on a reculé nos pompiers pour leur sécurité », a-t-il expliqué.

« Ne pouvant intégrer le bâtiment à cause des risques particuliers, on se doit de travailler de l’extérieur, a-t-il précisé. Donc, ce sera un peu plus long d’éteindre toutes les flammes, mais pour l’instant, l’incendie est maîtrisé. »

La cause du brasier n'est pas connue pour le moment, a indiqué M. Leduc, qui avance tout de même que la présence des squatteurs pourrait en être en cause.

« Souvent, les squatteurs qui vont habiter ces bâtiments vont prendre des morceaux de planchers ou de murs pour se faire un petit feu pour se réchauffer. Malheureusement, ça crée des risques pour nous, les intervenants », a-t-il commenté.

L'immeuble du 1320, Saint-Antoine Ouest devra possiblement être détruit,d'après Francis Leduc : « C’est ce qu’on pense. Ce bâtiment-là était catégorisé bâtiment dangereux depuis quelques années. Donc, il n’y a aucun avantage à ce qu’on garde ces risques. »

Un quadrilatère formé des rues Saint-Antoine Ouest, Saint-Jacques, de la Montagne et Peel est interdit à toute circulation, compliquant la circulation dans le secteur.

L'alimentation en électricité du secteur a également été coupée tout juste vant l'aube.

Les pompiers devraient demeurer sur place encore plusieurs heures.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce chien refuse qu'on le prenne en photo





Rabais de la semaine