Retour

La mère de Clément Ouimet, porte-parole du Tour du silence pour « avancer »

La mère de Clément Ouimet, le cycliste de haut niveau happé mortellement par un véhicule dans la montée Camillien-Houde à Montréal en octobre dernier, est porte-parole du Tour du silence, une randonnée silencieuse qui a lieu tous les ans, le troisième mercredi du mois de mai, pour honorer la mémoire des cyclistes qui ont perdu la vie sur la route.

« Soyez conscients des autres ». Voilà le message que Catherine Bergeron entend passer à tous les usagers de la route.

En entrevue mercredi au 15-18, Mme Bergeron a expliqué son engagement moins d’un an après le drame par le besoin de faire quelque chose afin « d’avancer ».

Au-delà du sentiment de colère, encore présent, Mme Bergeron entend s’investir pleinement dans cette mission. « Tout le monde peut se retrouver avec un geste d’impatience, et c'est de ça que nous voulons parler », dit-elle.

Mme Bergeron et sa famille ne militent pas pour faire changer le Code de la route ou pour que des aménagements routiers soient modifiés. « Ce que nous voulons, c'est que la personne qui est sur la route, peu importe son type de véhicule, soit consciente de son environnement », dit-elle.

Clément Ouimet est mort le 4 octobre 2017 après être entré en collision avec un véhicule conduit par un touriste américain qui tentait faire demi-tour sur la voie Camillien-Houde, sur le mont Royal. Il avait 18 ans.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine