La tempête hivernale qui approche des Maritimes après avoir pris d'assaut le Québec et l'Ontario a beaucoup ralenti les déplacements sur le réseau routier. Les policiers rapportent de nombreuses sorties de route dans plusieurs régions.

Selon Transports Québec, le corridor Montréal-Québec, le long du fleuve, est particulièrement affecté. De bonnes bourrasques ont été signalées, ce qui a provoqué une réduction de la visibilité à plusieurs endroits. On signalait de la chaussée glacée en Montérégie sur l'autoroute 10 à la hauteur de Richelieu, de même que sur l'autoroute 20 à Lévis.

Dans l'ouest de la province, la Sûreté du Québec (SQ) a fait état de plusieurs sorties de route et collisions avec dommages matériels. Heureusement, on ne rapportait pas d'accidents avec blessures majeures.

Le retour à la maison a été particulièrement pénible mardi, à Montréal, en raison des chutes de neige.

La mise en portefeuille de deux poids lourds a été signalée sur l'autoroute 20 aux Coteaux, en Montérégie.

Deux carambolages ont entraîné la fermeture de l'autoroute 20 en direction est à la hauteur de Saint-Apollinaire, près de Lévis, pendant l'après-midi.

Pour consulter notre carte des conditions routières sur un appareil mobile, cliquez ici

La porte-parole de la SQ, Christine Coulombe, rappelle aux automobilistes d'adapter leur conduite aux conditions hivernales.

Mme Coulombe recommande de garder une distance sécuritaire en roulant derrière un véhicule sur les routes enneigées ou glacées, où la distance de freinage est plus grande. Elle conseille également aux gens de bien prévoir leurs déplacements et de rester à la maison si nécessaire.

Elle a de plus réitéré l'importance de bien dégager la neige ou la glace sur le véhicule avant de prendre la route.

De plus, certains véhicules ne sont pas encore munis de pneus d'hiver. La date limite au Québec pour les faire installer est le 15 décembre et passera au 1er décembre à compter de l'année prochaine.

Plus de neige à venir

Des veilles de bourrasques de neige sont en vigueur dans certains secteurs du sud de l'Ontario, ce qui pourrait s'accompagner de 10 à 15 centimètres en 12 heures.

La neige continuera d'ailleurs de s'accumuler au Québec d'ici jeudi.

Elle sera particulièrement abondante dans les régions qui se trouvent dans l'est de la province. Les secteurs de Charlevoix, de Forestville et ceux situés à l'embouchure du Saguenay devraient ainsi recevoir la plus grande quantité de neige, soit de 15 à 40 centimètres. De la pluie pourrait aussi succéder à la neige mercredi sur certains secteurs à l'est de Rimouski et de Sept-Îles.

Une dépression qui s'intensifie près de la Nouvelle-Angleterre continuera à se diriger vers les Maritimes mardi soir. Une accumulation de 15 à 25 centimètres de neige est prévue dans le nord du Nouveau-Brunswick, où la neige devrait se changer en pluie mercredi matin.

Dès le début de la journée, quelques écoles ont été fermées en raison de la tempête. Dans la région de Lanaudière, la Commission scolaire des Samares a ainsi annoncé la fermeture de tous ses établissements scolaires et de son centre administratif.

À l’aéroport Montréal-Trudeau, une trentaine de départs ont été annulés et quelques-uns retardés. À Toronto, plus d'une centaine de vols ont été annulés et plusieurs dizaines d’autres ont été retardés par les intempéries.

Plus d'articles