Retour

La piste cyclable du pont Jacques-Cartier fermée cet hiver, mais peut-être pas pour les suivants

Ce n'était pas officiel, mais fort attendu : malgré les demandes répétitives de plusieurs usagers, la piste multifonctionnelle du pont Jacques-Cartier, qui relie l'île de Montréal à la Rive-Sud, n'accueillera plus cyclistes et piétons dès la première tempête de neige de l'hiver.

Un texte de Vincent Resseguier

La société Les Ponts Jacques Cartier et Champlain inc. (PJCCI) va toutefois mener des tests de déneigement avec pour objectif une ouverture permanente, peut-être à l’hiver 2018-2019.

Dans l’air depuis plusieurs semaines, ces informations ont été confirmées il y a quelques jours lors de la deuxième rencontre du comité consultatif qui rassemble notamment PJCCI, la Sûreté du Québec, l’Association des piétons et cyclistes du pont Jacques-Cartier ainsi que les villes de Longueuil et de Montréal.

Une série de tests cet hiver

Plusieurs méthodes de déneigement vont être mises à l’épreuve sur une partie du pont afin de contourner différents problèmes, dont celui de ne pas pouvoir déblayer la neige de manière traditionnelle à cause de la présence d’habitations et de routes sous le pont.

Des tests vont être réalisés avec des techniques mécaniques, notamment avec des brosses et en utilisant des produits chimiques de déglaçage. La société PJCCI a lancé un appel d’intérêt, la semaine dernière, dans l’espoir de trouver des entreprises avec des solutions innovantes concernant l’installation de câbles chauffants ou de plaques chauffantes pour faire fondre la neige et la glace.

Un des porte-parole de l’Association des piétons et cyclistes du pont Jacques-Cartier, François Démontagne, est convaincu que « ce sera assez simple, compte tenu de la faible quantité de neige qui se trouve habituellement sur le pont ». Il souligne qu’une fois la solution trouvée, il sera facile de faire le lien avec les réseaux cyclables, les villes de Longueuil et Montréal ayant promis de déneiger les pistes cyclables qui aboutissent sur le pont.

Solution de rechange réclamée

Les irréductibles cyclistes et marcheurs devront donc attendre au moins un autre hiver avant d’aller travailler ou étudier quotidiennement en passant par le pont. Après des années de revendications, ils ont au moins l’espoir de voir les choses bouger dans un avenir proche.

M. Démontagne se dit satisfait de voir que ses revendications sont entendues, mais se dit aussi « frustré de ne pas pouvoir traverser le pont cet hiver encore et qu’il n’y ait pas de solution de rechange proposée, comme par exemple une navette ».

De son côté, la porte-parole de PJCCI, Julie Paquet, assure que tout sera mis en oeuvre pour y remédier au plus vite, mais concède qu’il n’y aura peut-être pas de solution miracle.

Piéton et cyclistes séparés dès 2018

À la réouverture de la piste, au printemps, cyclistes et piétons ne partageront plus le même parcours. Les vélos utiliseront le côté ouest du pont, avec vue sur la Biosphère, alors que les marcheurs bénéficieront de la vue sur le parc d’attractions La Ronde.

Mme Paquet justifie la fin de la piste multifonctionnelle par des enjeux de sécurité liés à la hausse de l’achalandage, en particulier des cyclistes. « La cohabitation est devenue difficile, dit-elle. On est conscient que les grands chantiers causent des perturbations, mais on espère une amélioration au niveau de la circulation pour piétons et cyclistes. »

Par conséquent, l’accès au pont pour les piétons va être largement modifié. Un escalier va être installé au printemps à Montréal, depuis le boulevard de Maisonneuve. Du côté de Longueuil, l’escalier qui donne accès au pont depuis le boulevard Saint-Charles a été remplacé et sera opérationnel dans les prochaines semaines.

Une manifestation et des travaux en décembre

L’Association des piétons et cyclistes du pont Jacques-Cartier prévoit organiser une manifestation au moment de la fermeture hivernale du pont. François Démontagne souhaite « marquer le coup, pour montrer que ce n’est pas normal qu’il n’y ait pas de solution offerte aux cyclistes et piétons pour traverser le pont Jacques-Cartier pendant l’hiver ».

À la mi-décembre, PJCCI a planifié un chantier sur la piste multifonctionnelle pour remplacer des garde-corps, jugés dangereux. Tant que la piste demeurera ouverte, les travaux seront réalisés de nuit et la fin de semaine, afin de ne pas gêner les déplacements des piétons et cyclistes lors des heures de pointe.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Ce husky n'arrête pas d'éternuer!





Rabais de la semaine