Retour

La police recueille des informations au sujet de la disparition de deux adolescents de Laval

Le Service de police de Laval (SPL) a recueilli 20 éléments qualifiés d'importants en discutant avec une centaine de jeunes de la disparition, le 23 mars dernier, des demi-frères Jean Michael et Jean Gabriel Israël, âgés respectivement de 15 et 13 ans.

Les policiers avaient installé un poste de commandement jeudi face à l’école Saint-Martin, que les deux adolescents fréquentaient, pour tenter de recueillir des informations auprès de leurs camarades de classe. Ils devront maintenant valider les éléments recueillis.

La direction de l'école secondaire de Laval avait aussi envoyé une lettre aux parents pour qu'ils sensibilisent leurs adolescents à l’importance de parler aux policiers.

Les deux jeunes, qui vivaient certaines difficultés familiales, avaient soigneusement planifié leur fugue. On n’a recensé aucune nouvelle activité de leur part sur les réseaux sociaux, et ils n’ont pas appelé leurs parents.

« On est un peu ici pour ça, de dire, là, ce n’est plus simplement une question qu’on ne veut pas stooler son ami, par exemple, mais de venir en aide », a expliqué Évelyne Boudreau, porte-parole du SPL.

Un jeune a raconté à Radio-Canada qu’il avait vu les demi-frères Israël avec de gros sacs remplis de nourriture. « Je me demandais ce qu’ils allaient faire, a-t-il dit. Un qui est dans ma classe, c’est Jean Gabriel. Normalement, il me dit tout, mais cette fois-ci, il ne m’a rien dit, il est parti avec toutes ses affaires. Des fois, je pense à lui. »

Une information selon laquelle les deux adolescents auraient été aperçus à la station de métro Cartier, à Laval, il y a une semaine, a été transmise au SPL. Les policiers n’ont toutefois pu la confirmer.

On pense que les deux jeunes pourraient même se trouver dans une autre province.

Toute information pertinente peut être communiquée à la police de Laval, au 450 662-4636.

Plus d'articles

Commentaires