Retour

La poursuite demande 5 ans de prison pour Tony Accurso

Les observations sur la peine dans le procès de Tony Accurso ont commencé jeudi matin au palais de justice de Laval. Les avocats de la défense et de la poursuite présentent leurs arguments au juge James Brunton.

La poursuite réclame cinq ans de pénitencier pour l’entrepreneur trouvé coupable de cinq chefs d’accusation de complot, de corruption, d'abus de confiance et de fraude. Elle veut aussi qu’il rembourse 1,6 million de dollars à la Ville de Laval.

L'homme d'affaires de 66 ans a trempé dans un stratagème de contrats orchestré par l'ex-maire de Laval Gilles Vaillancourt de 1996 à 2010.

Pour la fraude, la peine maximale est de dix ans; pour les autres crimes, de cinq ans.

Plus de détails suivront.

Avec des informations de Geneviève Garon

Plus d'articles