Retour

La présence des athlètes olympiques n'a pas inspiré les Alouettes

Le Rouge et Noir d'Ottawa a battu les Alouettes 19-14, jeudi, au stade Percival-Molson de l'Université McGill.

La rencontre ressemblait étrangement à celle contre les Blue Bombers de Winnipeg il y a une semaine. C'est une cinquième défaite de suite pour les Montréalais à domicile.

En l'absence de Duron Carter, suspendu pour avoir renversé l'entraîneur-chef du Rouge et Noir, Rick Campbell, en célébrant un touché le 30 juin, l'attaque des Alouettes a failli à la tâche. Kevin Glenn s'est fait intercepter avec 6:19 à faire, alors que les Alouettes n'avaient que deux points de retard.

Quelques instants après, le botteur adverse Chris Milo a réussi son quatrième placement de la rencontre pour creuser l'écart à cinq points.

« On se sent mal. Notre fiche à domicile est atroce », a dit le demi à l'attaque Stefan Logan.  

Le Rouge et Noir (5-4-1), 1er dans l'Est, a ainsi mis un terme à une série de deux revers.

Les Alouettes ont gâché la fête de Meaghan Benfeito, Roseline Filion, Dorothy Yeats, Lizanne Murphy et Joseph Polossifakis.

Les athlètes olympiques ont été présentés aux 19 117 spectateurs à la mi-temps.

Les Alouettes partent pour Vancouver, où ils se mesureront aux Lions de la Colombie-Britannique (7-3), 2es dans l'Ouest, le 9 septembre.

Plus d'articles

Commentaires