Retour

La région aura son pôle régional en enseignement supérieur

De passage à l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) lundi, le premier ministre du Québec a annoncé la création d'un pôle régional en enseignement supérieur, assortie d'une aide financière de 500 000 $.

Le projet, intitulé station d'enseignement et de recherche au 50e parallèle, vise à favoriser l'accès aux infrastructures situées en forêt boréale pour les étudiants de l'UQAC et des quatre cégeps de la région.

Lors de l'annonce, Philippe Couillard était en compagnie de la ministre de l'Enseignement supérieur, Hélène David, et du député de Dubuc, Serge Simard.

La station sera située dans une ancienne pourvoirie qui se trouve à 225 kilomètres au nord-est d'Alma. Un site qui permettra aux étudiants et au personnel des établissements d'enseignement d’avoir accès à des infrastructures dans la forêt boréale.

Selon la ministre Hélène David, plusieurs disciplines offertes dans les cégeps régionaux et à l'UQAC pourront bénéficier de cette infrastructure.

« Attirer des étudiants internationaux, locaux et de partout au Québec pour, par exemple, le tourisme d’aventure, l’appui aux communautés autochtones, l’écotourisme avec les entreprises locales, la recherche et l’enseignement sur le thème de la forêt boréale, technologie forestière et énergie renouvelable, alors vous voyez que la synergie de ce projet-là peut mener très loin. »

L’aide financière de 500 000 $ devrait, quant à elle, permettre la création d’un modèle d’affaires et la préparation des structures et des infrastructures.

Au total, une somme de 29 millions de dollars a été réservée afin de créer des pôles régionaux partout au Québec.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine