Retour

La SPCA de Montréal pourrait envoyer des pitbulls vers d'autres régions

S'il n'est plus possible d'adopter des chiens de type pitbull à Montréal, la SPCA pourrait transférer les animaux qu'elle recueille vers d'autres régions du Québec et même du Nouveau-Brunswick.

Un texte de François Cormier

Lors du passage de Radio-Canada dans les bureaux de la SPCA à Montréal, un chien présentant des caractéristiques de pitbull se trouvait parmi les animaux à adopter.

Après l'entrée en vigueur de la nouvelle réglementation, il sera impossible pour Tank de trouver une nouvelle famille à Montréal. La SPCA espère pouvoir en trouver une à l'extérieur de la métropole.

L'organisme précise qu'il est en train d'évaluer les possibilités et qu'il est beaucoup trop tôt pour dire combien de chiens pourraient être amenés vers des villes où la réglementation n'interdit pas ces animaux.

Assurément, certains d'entre eux devront être euthanasiés, puisqu'il sera impossible de trouver des familles à l'extérieur de Montréal pour les chiens reçus en une année.

Quand on lui demande si des élus municipaux pourraient être tentés d'interdire ce type de chiens pour éviter de recevoir ceux de Montréal, le directeur général de la SPCA Montréal ne semble pas inquiet.

« Il y a beaucoup d'élus au Québec qui comprennent que d'avoir une réglementation particulière à une race ou à un type de chiens, ce n'est pas la voie à prendre », relate Benoit Tremblay, le directeur général de la SPCA.

La SPCA s'inquiète du nombre de chiens qu'elle recevra en raison des nouvelles mesures montréalaises. Elle craint que des propriétaires n'aient pas les moyens de faire les travaux nécessaires, comme l'ajout de clôtures de deux mètres de hauteur autour du terrain sur lequel se retrouve un pitbull.

Certains propriétaires seront peut-être tentés de se débarrasser de leur animal de compagnie. En raison de cette incertitude, la SPCA de Montréal ne connaît pas le niveau de difficulté pour transférer les animaux vers d'autres régions.

En 2015, la SPCA de Montréal a reçu 800 chiens présentant des caractéristiques morphologiques semblables aux pitbulls.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un sanglier est coincé sur un lac gelé





Rabais de la semaine