Retour

La tournée politisée des membres de Rage Against the Machine s'arrêtera à Montréal

Le groupe Prophets of Rage, formé d'anciens membres de Rage Against the Machine, de Cypress Hill et de Public Enemy, parcourra l'Amérique du Nord cet été avec sa tournée Make America Rage Again.

Clin d'oeil au slogan du candidat républicain à la présidence américaine Donald Trump (« Make America Great Again »), cette série de concerts, qui s'arrêtera au Centre Bell à Montréal le 23 août et à l'Amphithéâtre Molson Canadian à Toronto le lendemain, débutera à Cleveland le 19 juillet, au même moment où se tiendra la convention nationale du Parti républicain.

(Source : YouTube/Prophets of Rage)

Formé de Tom Morello, de Tim Commerford et de Brad Wilk de Rage Against the Machine, de Chuck D de Public Enemy, et de B Real de Cypress Hill, Prophets of Rage se veut justement une réponse à la campagne que mène Donald Trump et au climat politique actuel aux États-Unis, a expliqué le groupe lors de nombreuses entrevues avec des médias américains.

Le groupe a enjoint à ses fans d'utiliser les mots-clics #MakeAmericaRAGEAgain (Faire rager l'Amérique) et #TakeThePowerBack (Reprendre le pouvoir, inspiré d'une des chansons de Rage Against the Machine) sur les médias sociaux.

Prophets of Rage interprétera des pièces tirées de l'oeuvre à la fois de Rage Against the Machine, de Cypress Hill et de Public Enemy, ainsi que des chansons originales. La tournée, qui comprend 30 concerts, se terminera à Chula Vista, en Californie, le 16 octobre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine