Dans une perspective d'inclusion sociale et de lutte contre la pauvreté, l'administration du maire Coderre a annoncé jeudi l'adoption d'une politique consacrée aux enfants qui bénéficiera d'un budget annuel de 5 millions de dollars. 

Dès l'automne, dans une dizaine de quartiers comme Verdun, Montréal-Nord, Saint-Michel, la Ville instaurera des mesures favorisant la persévérance scolaire, l'alimentation saine et l'accès à des activités sportives, culturelles et de loisir.

Cette politique intitulée « Naître, grandir, s'épanouir à Montréal : de l'enfance à l'adolescence » sera mise en application avec l'aide d'organismes tels que la Fondation du Dr Julien, le Club des petits déjeuners et Jeunesse au soleil. 

Le maire Coderre affirme que la politique favorisera l'accès des enfants à Espace pour la vie (qui inclut le Biodôme, l'Insectarium, le Jardin botanique et le Planétarium Rio Tinto Alcan) et aux bibliothèques. Grâce à un partenariat avec la Société de transport de Montréal (STM), Montréal offrira des titres de transport à certaines écoles, camps de jour et organismes, pour que près de 1,2 million de déplacements soient favorisés par cette initiative.

La Ville de Montréal publiera dans les mois à venir un plan d'action plus précis et prévoit aussi la nomination d'un commissaire à l'enfance. 

Le maire Coderre souligne qu'une fois l'école finie, il y a des enfants qui sont laissés à eux-mêmes. D'où l'importance de mettre à niveau les installations communautaires, d'apaiser la circulation sur les parcours écoliers et d'aménager des ruelles vertes l'été et blanches l'hiver, qui soient sécuritaires.

Avec les informations de Benoît Chapdelaine

Plus d'articles

Commentaires