Taylor Raddysh a inscrit quatre buts, Mathew Barzal en a marqué deux et le Canada a écrasé la Lettonie 10-2, jeudi à Toronto, pour rester invaincu en ronde préliminaire du Championnat mondial de hockey junior.

Le capitaine Dylan Strome a préparé quatre buts et le Canada a porté sa fiche à 3-0-0-0. La Lettonie, qui a été dominée 25-4 au chapitre des buts dans le tournoi, montre maintenant un dossier de 0-0-0-3.

Cette victoire permet au Canada d'être à égalité au premier rang du groupe B avec les États-Unis. Les deux formations s'affronteront le 31 décembre, au Centre Air Canada.

La Lettonie a maintenu le rythme en début de match et elle s'est même permis de dominer le Canada 10-9 au chapitre des lancers en première période.

Barzal a réveillé la foule de Toronto à 10:38 grâce à un but en désavantage numérique. Il a utilisé sa rapidité pour battre deux rivaux lettons avant de tromper la vigilance du gardien Mareks Mitens.

Le Canada a doublé son avance une minute plus tard, quand Nicolas Roy a fait dévier un tir de la pointe de Philippe Myers.

Raddysh a ensuite ajouté trois buts consécutifs pour permettre au Canada de se distancer pour de bon.

Le gardien Carter Hart, qui avait aidé la formation canadienne à vaincre la Russie 5-3 en lever de rideau du tournoi, est retourné devant le filet après que Connor Ingram eut signé un blanchissage de 5-0, mardi, contre la Slovaquie.

Hart a été très calme lorsqu'il a été testé, mais la plupart des tirs n'étaient pas dangereux. Il a reçu une meilleure opposition à partir de la deuxième période et il s'est notamment signalé en frustrant Martins Dzierkals de la mitaine.

Les Américains invaincus eux aussi

Dans l'autre rencontre du groupe B présentée également à Toronto, Clayton Keller a amassé un but et une mention d'assistance pour aider les États-Unis à vaincre la Russie 3-2.

Colin White et Troy Terry ont inscrit les autres buts des Américains, qui n'ont jamais accusé de retard au cours de la rencontre.

Le gardien Tyler Parsons a repoussé 25 tirs devant la cage des États-Unis (3-0-0-0).

Kirill Urakov et Kirill Kaprizov ont donné la réplique de la Russie (1-0-0-2). Ilya Samsonov a réalisé 34 arrêts en plus de frustrer Tage Thompson sur un tir de pénalité en troisième période.

Le Danemark, de surprise en surprise

Après avoir causé la surprise du Championnat mondial junior grâce à une victoire contre la Finlande en début de semaine, le Danemark a signé un deuxième gain, cette fois contre la République tchèque, jeudi à Montréal.

Le Danemark l’a emporté 3-2 en prolongation, au Centre Bell. Dans son histoire, le pays scandinave n’avait jamais remporté deux matchs dans ce tournoi.

Mathias From a déjoué de belle façon le défenseur Filip Hronek avant de battre le gardien Daniel Vladar d'un superbe tir du revers du côté du bouclier pour départager les deux clubs en temps supplémentaire.

Le Danois Nikolaj Krag avait créé l'égalité avec 6:24 à jouer au match. Son compatriote Joachim Blichfield avait inscrit le premier but des siens grâce à un tir précis en deuxième période.

Martin Necas et Filip Hronek ont quant à eux marqué pour la République tchèque.

Lasse Petersen était de retour devant le filet danois malgré l'éclatante prestation de Kasper Krog contre la Finlande. Petersen a terminé la rencontre avec 32 arrêts.

De l'autre côté, Vladar, l'espoir des Bruins de Boston, a repoussé 19 tirs.

À son dernier match du tour préliminaire, le Danemark (1-1-0-1) affrontera la Suisse (0-1-0-1), vendredi.

Les Suisses seront alors privés de leur capitaine Calvin Thürkauf. L'attaquant a été suspendu pour un match par le comité de discipline pour avoir fauché le défenseur suédois Rasmus Dahlin lors de la rencontre de mercredi.

La République tchèque (1-0-2-0) conclura son tour préliminaire avec un duel contre la Suède, samedi.

La Finlande s'incline à nouveau

En soirée, dans l'autre match du groupe A, la Finlande (0-0-0-3), championne en titre, a perdu un troisième match de suite en s'inclinant 3-1 face à la Suède (3-0-0-0).

Alexander Nylander a enregistré deux buts, dont un dans un filet désert, ainsi qu'une mention d'aide pour la Suède, tandis que Lias Andersson a aussi déjoué le gardien Veini Vehvilainen. Ce dernier a réalisé 18 arrêts dans la défaite.

Aapeli Rasanen a inscrit le seul but des Finlandais, qui ont dirigé 29 tirs sur la cage de Felix Sandstrom.

Avec sa piètre fiche, la Finlande doit espérer que le Danemark batte la Suisse vendredi et ensuite l'emporter contre la Suisse, samedi, pour éviter la ronde de relégation.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine