Près d'un mois après son acquisition, l'international ivoirien Didier Drogba a amorcé sa carrière en MLS, samedi, au stade Saputo.

L'Impact de Montréal (8-10-4) n'a pas été en mesure de mettre un point d'exclamation à cette soirée festive et s'est incliné 1-0 devant l'Union de Philadelphie (7-13-6).

Drogba, appelé à remplacer Dilly Duka, a fait ses débuts à la 59e minute sous un tonnerre d'applaudissements du public montréalais.

Une réussite de Sébastien Le Toux, à la 78e, a quelque peu refroidi les ardeurs d'une foule conquise par l'arrivée de son messie.

Drogba a montré à quelques reprises qu'il avait encore de belles choses à offrir sur la pelouse, mais il aura vraisemblablement encore besoin d'un peu de temps pour développer une meilleure cohésion avec ses coéquipiers.

« Didier est une supervedette, a déclaré l'entraîneur-chef de l'Impact Frank Klopas. C'était un moment spécial pour lui, pour l'équipe et particulièrement pour les partisans. Ç'aurait été mieux si nous avions été en mesure de gagner le match. Les gars sont déçus. Nous n'étions pas au sommet de notre forme. »

« C'était son premier match et il faut être réaliste, a-t-il ajouté. Il s'entraîne avec nous depuis deux semaines et la fin de sa saison remontait à deux mois plus tôt. Il est un peu en mode présaison et ses jambes vont être un peu lourdes. »

L'ancien porte-couleurs du légendaire club de Chelsea a obtenu l'occasion de jouer les héros à la 89e, mais en vain. Son coup franc a raté de peu la cible.

Le but de Le Toux a donc suffi à l'Union pour s'emparer de la victoire, ce qui a du même coup mis fin à une disette de cinq matchs sans triomphe.

« Nous avions un bon rythme avant la pause et nous espérions travailler sur certaines choses et sur l'intégration de Didier au groupe, a mentionné Klopas. Ce soir, nous n'avons pas été aussi efficaces avec le ballon. Peut-être que la pause nous a fait un peu mal. »

Une opinion que partageait le défenseur belge Laurent Ciman.

« On a mal fait circuler le ballon, a analysé l'arrière, qui est rentré prématurément de ses vacances en Belgique pour participer au match. C'est difficile contre une équipe qui reste derrière et qui contre-attaque, mais il faut des solutions et on ne les a pas. »

« On a raté beaucoup trop de passes. On n'avait pas de jeu sans ballon, on avait des cônes sur le terrain. [...] Courir sans le ballon, ce n'est pas si difficile », a-t-il poursuivi.

Ignacio Piatti et Patrice Bernier n'ont pas revêtu le gilet montréalais. Le premier est ennuyé par une blessure à un mollet, tandis que le second est touché à un talon.

L'Impact jouera son prochain match le 26 août dans l'Ouest canadien. Il sera en visite au BC Place de Vancouver, domicile des Whitecaps, pour le match retour de la finale du Championnat canadien. Le premier duel entre les deux équipes s'était soldé par un verdict nul de 2-2.

Trois jours plus tard, les troupiers de Klopas croiseront le fer avec un autre rival canadien, le Toronto FC (10-10-4). Cette confrontation comptera pour le classement de la MLS.

Une marque importante pour Mapp

Dix minutes après l'entrée en scène de Drogba, Justin Mapp a pris place dans le onze montréalais en remplacement d'Andrés Romero après avoir été absent depuis le 7 mars dernier.

Le milieu de terrain a salué son retour au jeu en MLS avec un plateau fort intéressant. À 30 ans, 10 mois et 4 jours, Mapp est devenu le plus jeune joueur de l'histoire de la MLS à atteindre la marque des 300 matchs disputés.

Plus d'articles

Commentaires