Retour

Le bébé trouvé mort dans une voiture y avait été oublié

L'enfant d'un peu moins d'un an découvert mort dans une voiture dans des circonstances qui restent à éclaircir, à Saint-Jérôme, dans les Laurentides, y avait été oublié.

Le corps du bambin a été retrouvé vers 17 h 30, mercredi, dans la voiture familiale, devant la porte d'entrée du centre de la petite enfance Notre-Dame, sur la rue des Prés. Il faisait partie des enfants qui y sont inscrits.

Selon nos informations, le père aurait quitté la maison, mercredi matin, aurait laissé deux de ses trois enfants dans un camp de jour, et aurait oublié le troisième dans sa voiture en allant au travail. Le bébé serait resté dans le véhicule toute la journée, en pleine chaleur. Et ce n'est qu'en voulant aller le chercher à la garderie en fin de journée qu'il aurait réalisé son oubli et constaté le pire : l'enfant était décédé.

La police de Saint-Jérôme a confié à la SQ le soin d'enquêter sur ce décès, comme le prévoit la loi. « Lorsqu'il y a décès d'un enfant de moins de six ans, [...] certains corps de police doivent confier l'enquête à la Sûreté du Québec », a précisé la porte-parole de la SQ, Audrey-Anne Bilodeau.

Les policiers ont rencontré jeudi le père de la petite victime, sa mère, la direction et les éducatrices du CPE Notre-Dame.

Une autopsie sera pratiquée sur le corps pour tenter de déterminer les causes exactes du décès.

Ouvert au lendemain du drame

Les employés du CPE, ainsi que les parents d'enfants qui le fréquentent étaient fortement ébranlés, jeudi. Des éducatrices rencontrées sur place étaient sans mots.

Le CPE a malgré tout ouvert ses portes jeudi matin. La fin des vacances estivales explique cette décision, a dit la directrice de l'établissement, Huguette Tremblay, en soulignant que sa priorité « a toujours été les enfants ».

Le CPE emploie quotidiennement 10 éducatrices et compte 80 places.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine