La chute draconienne du Tricolore continue de plus belle. Brouillons et imparfaits, les hommes de Michel Therrien ont baissé pavillon mercredi soir devant les Sabres de Buffalo par la marque de 4-2, dans un Centre Bell où plusieurs sièges étaient vides.

Il s'agit d'une neuvième défaite en 10 matchs pour le Bleu-blanc-rouge, qui ne s'incline pourtant pas devant une puissance de la LNH.

Les pauvres Sabres occupent en effet le 14e rang dans l'Association de l'Est. Le Canadien, lui, glisse du 12e au 13e rang.

Les Montréalais menaient pourtant 2-1 après deux périodes. Les Sabres ont cependant inscrit deux buts en un peu plus de quatre minutes au dernier tiers pour sceller l'issue de la rencontre.

Chez les locaux, Dale Weise a fait bouger les cordages pour la première fois depuis le 28 décembre. L'autre but a été l'œuvre d'Alex Galchenyuk.

Du côté des visiteurs, la réplique est venue de Marcus Foligno, Jamie McGinn et Johan Larsson. Pour ajouter à l'insulte, Brian Gionta a hanté son ancienne équipe en marquant dans un filet désert à la toute fin du match.

Mike Condon a cédé 3 fois sur 31 tirs. Robin Lehner a quant à lui arrêté 33 des 35 rondelles dirigées vers lui.

Mauvais départ, encore...

Comme on l'a vu si souvent depuis des semaines, ce sont les adversaires du Canadien qui se sont inscrits à la marque en premier, à la cinquième minute.

En territoire défensif, Jeff Petry a perdu le disque le long de la rampe. Zemgus Girgensons n'a eu qu'à récupérer la rondelle et à la passer à Marcus Foligno, qui était fin seul devant Mike Condon.

Les Montréalais ont par la suite eu droit à un premier avantage numérique, à la neuvième minute, mais les menaces à l'endroit du gardien Lehner ont été bien peu nombreuses.

La parité, signée Weise

Les locaux ont profité d'une seconde supériorité numérique au début du deuxième tiers et, cette fois-ci, le résultat a été différent de celui en première période.

Max Pacioretty a servi une passe dans les patins de Dale Weise au moment où le numéro 22 se trouvait à l'embouchure du filet. Weise a tout de même eu le temps de rediriger le disque derrière Lehner.

Condon a pour sa part gardé les siens dans le match à mi-chemin de la période médiane. Le portier montréalais a frustré Evander Kane, qui s'était échappé à toute vitesse.

Galchenyuk fait 2-1

Cet arrêt a semblé inspirer Galchenyuk.

Après que Tomas Plekanec eut remporté une mise au jeu en territoire offensif, le numéro 27 s'est moqué de Ryan O'Reilly avant de se faufiler jusqu'à Lehner, qu'il a déjoué de façon sublime du revers.

Troisième vingt fatal

Tout s'est écroulé en troisième période pour le CH.

Jamie McGinn a créé l'égalité à la septième minute et ramené tout le monde à la case départ. Les visiteurs peuvent d'ailleurs dire merci à Tom Gilbert, qui était au cachot lorsqu'ils ont réussi leur deuxième but.

Bien installé devant Condon, McGinn a reçu une passe parfaite du défenseur Rasmus Ristolainen. L'attaquant n'a eu qu'à faire ricocher la rondelle derrière Condon.

Ce dernier a de nouveau cédé un peu plus de quatre minutes plus tard, cette fois devant Johan Larsson. À son aise devant Condon, l'ailier gauche n'a pas eu trop de difficultés à rediriger la passe de Jake McCabe derrière la ligne rouge.

Comme on l'a souvent vu au cours des dernières semaines, Michel Therrien a retiré Condon de son filet en fin de match.

En guise de conclusion, Brian Gionta s'est occupé de marquer le quatrième but des siens.

Le Canadien disputera son prochain match samedi après-midi au Centre Bell.

Pour l'occasion, Connor McDavid et les Oilers d'Edmonton seront de passage dans la métropole québécoise.

Les Albertains ont remporté le premier duel entre les deux équipes en début de saison. Les Oilers avaient gagné par la marque de 4-3.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine