Le Cameroun a remporté son cinquième titre de champion d'Afrique en battant 2-1 l'Égypte, déjà sept fois vainqueur, en finale, dimanche, à Libreville.

Les Camerounais, couronnés pour la dernière fois en 2002, ont marqué par l'intermédiaire de Nicolas Nkoulou (59e) et Vincent Aboubakar (88e), Mohamed El Neny (22e) ayant ouvert le pointage pour l'Égypte, de retour au plus haut niveau après avoir manqué les deux dernières éditions.

Ambroise Oyongo, de l’Impact de Montréal, était de la formation de départ. Il a disputé tout le match.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine