Retour

Le Canadien a placé le nom de Mark Streit au ballottage

Le second séjour de Mark Streit avec le Canadien a tourné au vinaigre depuis le début de la saison. Mercredi, le Tricolore l'a soumis au ballottage.

Avec le retour imminent dans la formation du défenseur David Schlemko, le CH se retrouvait avec un surplus de défenseurs sur les bras et devait choisir entre le Suisse, Brandon Davidson, Joe Morrow ou encore Victor Mete, qui lui aurait été renvoyé à son équipe junior à London.

Mardi, Sportsnet.ca rapportait même que Marc Bergevin tentait de conclure un échange pour se départir des services du défenseur de 39 ans.

Si aucune des 30 autres formations du circuit Bettman ne se manifeste au cours des 24 prochaines heures, Streit ira grossir les rangs du Rocket de Laval.

Bergevin voyait le Suisse comme une solution possible sur l'avantage numérique pour pallier le départ d'Andrei Markov lors du tournoi de golf annuel de l'équipe. Il aura finalement disputé les deux premiers matchs de la saison avant que Claude Julien ne le laisse de côté pour les deux suivants.

Streit aura joué pendant 14 min 13 s en moyenne en plus d'obtenir 4:10 de temps de glace avec l'avantage d'un homme. Il a été blanchi de la feuille de pointage et a maintenu un différentiel de -2.

En 786 rencontres dans la LNH, il a marqué 96 buts et ajouté 338 aides.

À Montréal, où il a aussi joué de 2005 à 2008, il a amassé 109 points (25-84) en 207 matchs.

Le départ de Streit annonce donc le retour au jeu de Schlemko contre les Maple Leafs samedi. Il souffrait d'une contusion à une main depuis le deuxième jour du camp d'entraînement.

Il sera intéressant de surveiller les nouvelles combinaisons défensives de Julien vendredi, qui pourrait être tenté de séparer le jeune Mete du vétéran Shea Weber pour faire de la place dans le premier duo au nouveau venu.

Le Canadien conserve toujours huit défenseurs dans son entourage. L'équipe ne s'est pas entraînée jeudi.

Plus d'articles

Commentaires