Retour

Le Canadien dévoré tout cru par les Coyotes

Alors qu'il affrontait lundi soir en Arizona un adversaire contre lequel il était raisonnable d'espérer une victoire, le Tricolore a plutôt été une proie facile. Désorganisés et déconcentrés, les hommes de Michel Therrien ont perdu 6-2 contre les Coyotes.

Le premier trio des représentants de l'Arizona a dévoré à lui seul les Montréalais. Max Domi, Martin Hanzal et Anthony Duclair ont récolté six points.

Le défenseur Oliver Ekman-Larsson a également fait très bonne figure avec un but et deux passes.

La timide réplique du côté du Bleu-blanc-rouge et venue de Dale Weise et de Brendan Gallagher.

Pour sa part, Mike Condon a connu une soirée pitoyable. Le portier montréalais, qui subit une 17e défaite cette saison, a cédé 6 fois sur 28 tirs.

Avec ce revers, le CH stagne au 12e rang dans l'Association de l'Est, avec 58 points.

Il demeure à six points du huitième et dernier rang qui donne accès aux séries éliminatoires.

Un bon départ, mais...

Comme c'est souvent le cas depuis des semaines, le CH a pourtant connu un bon départ.

Tomas Fleischmann a obtenu une excellente occasion de marquer pendant une incursion des siens en territoire ennemi en début de première période.

Domingue a cependant été alerte et a frustré le Tchèque après qu'il eut décoché sur lui un tir de qualité.

Hanzal marque, Weise réplique

Malgré ce bon départ, ce sont les locaux qui se sont inscrits au pointage en premier. Dès la quatrième minute, Hanzal a donné l'avance aux siens. Posté devant Condon, l'attaquant a fait dévier un tir de la ligne bleue de Michael Stone.

Or, l'avance des Coyotes a été de courte durée. Un peu plus de quatre minutes plus tard, Weise a créé l'égalité 1-1.

Oublié seul devant le filet de Domingue, le numéro 22 n'a eu qu'à diriger la passe de Jacob De La Rose derrière le gardien de l'Arizona.

D'ailleurs, mention spéciale au jeune De La Rose, qui a usé de rapidité de la ligne bleue jusque derrière le filet de Domingue pour remettre en bout de piste la rondelle à Weise, qui s'est moqué d'Ekman-Larsson, entre autres.

Duclair fait 2-1

En fin d'engagement, Anthony Duclair a redonné une priorité d'un but à son équipe en avantage numérique, au moment où David Desharnais était au cachot. Le Montréalais n'a eu qu'à sauter sur un retour donné par Condon, après que ce dernier eut jonglé avec le disque.

Les esprits se sont échauffés en début de période médiane. Sans jeter les gants, Max Domi et Greg Pateryn en sont tout de même venus aux coups. Pateryn a été chassé pour cinq minutes en plus d'écoper d'une inconduite de partie, tandis que Domi a été puni pour quatre minutes.

Ce brasse-camarade a donné lieu à un quatre contre quatre, où les Coyotes en ont profité pour accroître leur avance. Grâce à une feinte habile, Ekman-Larsson a trompé la défensive du Tricolore pour remettre la rondelle à Brad Richardson, qui était seul devant Condon. Le portier tricolore n'a rien pu faire devant l'agilité de l'attaquant arizonien.

Gallagher rétrécit l'écart, mais pas pour longtemps

Gallagher a redonné espoir aux siens 122 secondes plus tard. Pendant une montée en apparence anodine, le numéro 11 a décoché un tir des poignets plutôt banal, mais qui a tout de même battu Domingue.

Or, les réjouissances ont été de courte durée pour le Tricolore.

Ekman-Larsson a poursuivi son excellente soirée de travail en inscrivant le quatrième but des siens en avantage numérique, moins de deux minutes après le filet de Gallagher. Le numéro 23 des Coyotes a battu Condon d'un puissant tir.

Les représentants de l'Arizona ont ajouté un cinquième but à la fin de l'engagement. Cette fois-ci, ce sont les employés de soutien qui se sont illustrés. En pleine accélération en zone du Canadien, Kevin Connauton a complété un beau jeu orchestré par Kyle Chipchura et Tyler Gaudet.

Au début du dernier tiers, les Coyotes ont repris sans trop de problèmes là où ils avaient laissé à la fin du deuxième vingt. Posté à l'embouchure du filet de Condon, Antoine Vermette a mal fait paraître le portier montréalais en le déjouant après avoir reçu la passe de Mikkel Boedker.

Le but de Vermette portait la marque à 6-2. Faut-il rappeler que le CH a accordé 12 buts à ses deux derniers matchs.

Rappelons que le Canadien terminera son séjour de trois parties à l'étranger mercredi au Colorado, où il se mesurera à l'Avalanche.

À l'occasion du premier duel entre les deux équipes en décembre, les hommes de l'entraîneur-chef Patrick Roy avaient humilié le Bleu-blanc-rouge au Centre Bell par la marque de 6-1.

Plus d'articles