Retour

Le Canadien échange Greg Pateryn aux Stars et obtient Jordie Benn

Le Canadien rebrasse ses cartes à la ligne bleue à deux jours de la date limite des transactions. Il a échangé lundi Greg Pateryn et un choix de 4e tour en 2017 aux Stars de Dallas contre un autre défenseur, Jordie Benn.

Benn, 29 ans, a 302 matchs d’expérience en six saisons dans la LNH, toutes avec les Stars. Il a amassé 15 points, dont 2 buts, et maintenu un différentiel de -3 en 58 matchs cette saison. Lindy Ruff l’employait en moyenne 18 min 37 s par match.

Le frère de Jamie Benn, capitaine des Stars, a un contrat valide jusqu'à la fin de la saison de 2018-19, à un salaire annuel de 1,1 million $.

« En Jordie Benn, nous venons d’obtenir un défenseur avec de l’expérience dans la LNH, et un joueur qui, selon nous, améliorera notre brigade défensive », a déclaré par communiqué le directeur général du Canadien, Marc Bergevin.

« En plus de nous procurer de la stabilité dans notre zone, il apportera également une touche offensive. Greg Pateryn a rendu de précieux services au Canadien et je tiens à lui souhaiter la meilleure des chances avec l’organisation des Stars », a-t-il poursuivi.

« J'avais l'impression d'être un peu coincé »

Pateryn a récolté 1 but et 5 aides cette saison. Il n'a joué que 24 matchs, notamment à cause d'une blessure à une cheville qui l'a contraint à l'inactivité du 8 décembre au 26 janvier.

L’arrière de 26 ans, sous contrat jusqu'en 2018 à un salaire de 800 000 $, a souvent fait la navette entre le Canadien et son club-école depuis ses débuts dans la LNH en 2012-2013. Les 38 matchs qu’il a joués l’an dernier constituent un sommet personnel.

Il a été laissé de côté dans 6 des 11 derniers matchs du Canadien depuis son retour au jeu, dont le dernier, une victoire de 3-2 en prolongation contre les Maple Leafs à Toronto.

« J'avais l'impression d'être un peu coincé, et c'est la raison pour laquelle un changement, parfois, peut être productif. Je pense que celui-ci sera profitable pour moi et me donnera une occasion de repartir à neuf », a commenté Pateryn, qui a participé à une brève téléconférence en fin d'après-midi.

C'est certain que c'est décevant de ne pas jouer aussi souvent que vous l'espérez. Par ailleurs, je sais quelles ont été les erreurs dont j'ai été responsable et j'ai tenté de les corriger autant que possible.

Greg Pateryn, échangé du Canadien aux Stars de Dallas

« Greg est un solide défenseur qui possède une présence physique en zone défensive, a pour sa part déclaré le directeur général des Stars de Dallas, Jim Nill. Il possède une bonne stature et nous permettra de compter sur un défenseur droitier de plus au sein de notre équipe. »

Plus d'articles