Retour

Le Canadien en quête d'une troisième victoire d'affilée

Le Canadien connaît sa première séquence heureuse de la saison avec deux victoires de suite. Il tentera de s'extirper davantage du trou dans lequel il s'est enfoncé contre le Wild du Minnesota, jeudi soir.

Un texte d'Alexandre Gascon

Claude Julien a confirmé la présence devant le filet du CH de Carey Price, remplacé par Al Montoya à Ottawa lundi.

Price aura l'occasion de redorer son blason contre une équipe qui connaît aussi quelques ennuis offensivement et qui souffre de l'absence de ses ténors à l'attaque.

Même s'il a affirmé ne pas regarder les statistiques, le gardien du Tricolore sait pertinemment qu'il doit remonter en selle rapidement pour aider son équipe à rattraper son retard.

Après 10 départs, Price affiche les pires résultats de sa carrière avec une moyenne de buts accordés de 3,64, un pourcentage d'efficacité de ,883 et une fiche de 3-6-1.

Au cours des quatre derniers matchs toutefois, l'attaque a tout fait en son pouvoir pour alléger le fardeau de ses gardiens en inscrivant 18 buts. Le Tricolore n'en avait marqué que 12 lors des 8 premières rencontres.

Andrew Shaw, qui était absent de l'entraînement mercredi, a accompagné l'équipe et devrait être de la formation.

Une équipe qui se cherche

De son côté, le Wild (4-4-2) n'a pas atteint son rythme de croisière en ce début de campagne après avoir fracassé les records d'équipe l'an passé pour le nombre de victoires, 49, et de points de classement, 106.

Historiquement toutefois, c'est compliqué pour le Tricolore (4-7-1) en visite à Saint-Paul. Le CH s'est incliné à ses quatre dernières sorties au Minnesota (0-4-0), y inscrivant seulement six buts au passage.

En fait, il faut remonter au 20 mars 2011 pour retrouver le dernier triomphe montréalais dans cet État du Midwest américain; P.K. Subban avait alors réussi un tour du chapeau dans un massacre de 8-1. Depuis, c'est la panne sèche.

Le Wild est toujours handicapé par les absences de Zach Parise qui n'a pas disputé un seul match cette année, blessé au dos, et de Charlie Coyle qui s'est fracturé le péroné de la jambe droite à la troisième rencontre de la saison. Coyle, auteur de 56 points en 2016-2017, ne devrait pas revenir avant 2018.

Minnesota compte toutefois sur le retour au jeu du Suisse Nino Niederreiter qui a obtenu une passe dans la défaite du Wild contre les Jets mardi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine