L'Avalanche du Colorado a blanchi le Canadien 4-0, mardi soir, à Denver. Il s'agit d'une quatrième défaite d'affilée pour le Tricolore.

Le CH (30-17-8) est officiellement en panne. Il n'a pas marqué lors des dernières 137 minutes et 11 secondes de jeu.

Il a commencé son voyage de deux matchs en offrant une performance terne contre la pire équipe de la LNH. Il s'agissait d'une occasion en or pour les Montréalais de se relancer, puisque l'Avalanche (15-33-2) connaît des ennuis au Pepsi Center cette saison avec seulement 7 victoires en 26 rencontres.

« Beaucoup de choses ont fait défaut », a d'abord répondu sèchement l'entraîneur-chef Michel Therrien à un journaliste qui lui a demandé s'il y avait eu un manque d'effort de ses hommes.

« C'est un match très décevant, a poursuivi Therrien. Les mots me manquent pour décrire notre performance. Nous avons accordé deux buts tôt dans le match et n'avons pas été capables de revenir par la suite. »

L'attaquant Mikko Rantanen a volé la vedette avec un tour du chapeau. Andreas Martinsen a complété la marque. L'ex-défenseur du Tricolore Mark Barberio et le centre Gabriel Landeskog se sont aussi signalés avec deux mentions d'assistance chacun.

Le gardien de l'Avalanche, Calvin Pickard, n'a jamais véritablement été mis à l'épreuve au cours de la rencontre. Il a effectué 27 arrêts dans son deuxième jeu blanc de la campagne, son premier depuis le 5 novembre contre le Wild du Minnesota.

Carey Price, à son 41e départ cette saison, n'a pas connu le début de match escompté. Il a cédé deux fois sur les quatre premiers tirs dirigés vers lui. Il en a repoussé 19.

Les hommes de l'entraîneur Jared Bednar ont rapidement pris les commandes en première période. Ils avaient de toute évidence encore à la mémoire le revers cinglant de 10-1 le 10 décembre au Centre Bell.

Rantanen et Andreas Martinsen se sont chargés de l'accueillir en touchant la cible une fois chacun au cours des trois premières minutes du match. Rantanen a fait bouger les cordages dès la 30e seconde, avant que Martinsen double l'avance à 2:25.

Après la rencontre, le Canadien s'est immédiatement dirigé vers l'Arizona, où il affrontera les Coyotes jeudi soir. Il s'agira d'une autre belle occasion de retrouver le sentier de la victoire, puisque les Coyotes occupent le 29e rang de la LNH, tout juste devant l'Avalanche.

Plus d'articles