Retour

Le Canadien l'emporte à son retour à Montréal

De retour à Montréal, le Canadien a signé une victoire de 5-2 face aux Devils du New Jersey, jeudi soir au Centre Bell. Mauvaise nouvelle cependant, après Alex Galchenyuk et David Desharnais, Greg Pateryn se joint à eux sur la liste des joueurs blessés.

Les joueurs du Canadien ont retrouvé leurs partisans en leur offrant une victoire sur un plateau d'argent.

Il faut quand même noter que leurs adversaires, les Devils du New Jersey, les ont quelque peu aidés en commettant quelques maldresses en défense.

Les joueurs de l'entraîneur-chef Michel Therrien affichaient une belle confiance pour amorcer la troisième période, forts d'une avance de deux buts.

À la 45e seconde, Max Pacioretty a profité d'une mauvaise sortie de zone des Devils pour surprendre le gardien Cory Schneider et réussir son 8e but de la saison.

Mais les visiteurs ont converti un avantage numérique, un peu plus de deux minutes plus tard.

Taylor Hall (8e) a réduit l'écart en complétant un jeu amorcé par Kyle Palmieri et Adam Henrique.

Mais, à moins de cinq minutes de la fin, Torrey Mitchell a enlevé tout espoir de remontée des Devils, enfilant son 2e but de la rencontre.

Le Canadien a dirigé pas moins de 46 lancers, dont 21 en 3e période.

Les Devils n'en ont eu que 21.

Maître sur sa patinoire

Le Canadien avait dominé le deuxième engagement face à des Devils qui semblaient manquer de solutions devant le jeu intense de leurs adversaires.

Au milieu de la période, Artturi Lehkonen a su convertir le travail d'Andrew Shaw et Phillip Danault pour enregistrer son 4e but de la saison.

Le Tricolore se donnait ainsi une priorité de 3 à 1 et ne concédait que peu d'espace sur la surface de jeu.

La troupe de Michel Therrien annonçait son intention avec une mitraille de 14 tirs au but, comparativement à 6 pour les Devils.

Une très longue première période

Les deux équipes ont passé de longues minutes à s'étudier en première période, avant de se lancer résolument à l'attaque.

À la 13e minute, le Tricolore s'est installé en zone adverse. Andrew Shaw a d'abord relayé la rondelle à Nathan Beaulieu, et son tir au but a dévié sur le bras de Phillip Danault qui en récolte son 6e but de la saison.

Danault, qui avait raté l'entraînement jeudi matin pour cause de maladie, a finalement convaincu l'entraîneur Michel Therrien de l'amélioration de son état de santé.

Nathan Beaulieu était de retour dans la formation du Tricolore. Il était absent depuis le 22 novembre.

Puis à 16:19, Adam Henrique, après une révision vidéo, se voit décerner son 6e but de la saison, après avoir frappé le gardien Carey Price.

Mais le Tricolore, et surtout Torrey Mitchell, va jouer de chance. Le tir de Mitchell est arrêté par le gardien Cory Schneider, mais son coéquipier Nik Lappin redirige le retour dans le fond de son propre filet.

Mitchell (6e) permettait au Canadien de mener 2-1.

En toute fin de période, le gardien du Canadien Carey Price a perdu patience lorsque Kyle Palmieri est venu le faucher. Price lui a asséné quelques coups de bouclier bien sentis.

Les deux joueurs ont été pénalisés.

Le premier engagement a duré 57 minutes.

Greg Pateryn sur le carreau

Environ une demi-heure avant le début du match, le Canadien a annoncé que son défenseur Greg Pateryn avait été victime d'une fracture à une cheville qui le tiendra à l'écart du jeu pendant huit semaines.

Sur son compte Twitter, le Canadien a indiqué que Pateryn s'était blessé lors du match de mardi, à St. Louis.

Jeudi matin, Pateryn s'est présenté sur la patinoire du complexe sportif Bell de Brossard et a décoché des tirs au but avant que ses coéquipiers ne sautent sur la glace. Il est toutefois rentré au vestiaire.

Quelques instants plus tard, le Canadien annonçait que Pateryn raterait l'entraînement pour subir des traitements.

En 19 matchs cette saison, Pateryn a marqué un but et ajouté quatre mentions d'aide. Son différentiel s'établit à +1.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine