Carey Price a remporté la victoire, jeudi soir, à son premier match de la saison. Cette performance a permis au Canadien de vaincre les Coyotes de l'Arizona 5-2 au Centre Bell.

Les patineurs montréalais avaient l'air de « roadrunners ». Pas étonnant que ces derniers n'aient pas été en mesure de les rattraper.

Ce troisième gain des hommes de Michel Therrien en quatre rencontres cette saison, a été le résultat d'un effort collectif. Pas moins de 12 joueurs différents se sont inscrits à la feuille de marque.

« C'est une belle victoire d'équipe. Tout le monde a contribué », a souligné l'entraîneur-chef du CH.

« Il y a plein de choses que j'ai appréciées. Ç'aurait pu être un match dangereux avec toute l'émotion lors du match d'ouverture. Mais les gars ont démontré une belle maturité et une belle éthique de travail. »

Shea Weber et Alex Galchenyuk ont profité de ce match pour marquer chacun leur premier but de la saison. Alexei Emelin a lui aussi fait bouger les cordages, dans son cas pour la première fois en 86 matchs, soit depuis le 17 mars 2015.

Torrey Mitchell (2e) et Artturi Lehkonen (2e) ont également trouvé le fond du filet, tandis que Paul Byron et Tomas Plekanec ont récolté deux mentions d'aide chacun.

À son premier match du calendrier en 329 jours, soit depuis le 25 novembre 2015, Price a été égal à lui-même et a stoppé 27 tirs.

« Pour un gars qui n'a pratiquement pas touché à la patinoire depuis un certain temps, je l'ai trouvé très bon, a déclaré Therrien. Je l'ai trouvé sharp. C'est encourageant pour lui. »

« C'était agréable de reprendre une routine et de participer à un match de saison, a dit Price. Je me sentais bien. Les gars patinaient bien et déplaçaient bien la rondelle. C'est toujours un boni d'inscrire cinq buts. »

De jeunes Coyotes

L'Arizona présente l'une des formations les plus jeunes dans la Ligue nationale. Et deux de leurs recrues ont déjoué Price, soit le défenseur Jakob Chychrun et le Québécois Laurent Dauphin, tous deux en deuxième période.

Dauphin, un athlète originaire de Repentigny qui jouait pour la première fois au Centre Bell, a inscrit son premier but de la jeune saison, et le deuxième de sa carrière, alors que son équipe jouait à court d'un homme.

Ce but, marqué avec un peu moins de quatre minutes à la période médiane, a permis aux visiteurs de s'approcher à deux buts du Tricolore et de mettre un peu de piquant à un duel jusque-là largement dominé par le CH.

Pour la première fois de la saison, d'ailleurs, le Canadien a dominé au chapitre des tirs, 43-29.

À lui seul, Brendan Gallagher a réussi neuf tirs, égalant son sommet personnel, réalisé le 19 octobre 2013 contre les Predators de Nashville.

La formation montréalaise a été particulièrement étincelante en deuxième période. Elle a marqué trois buts dans un intervalle de 3 minutes et 42 secondes tôt durant l'engagement pour se forger une avance de 4-0.

Le Canadien a totalisé 20 tirs dans cette seule période, dont 13 sur le gardien Justin Peters, impeccable jusqu'à ce qu'il cède devant Lehkonen en troisième.

Peters était venu en relève à Louis Domingue, victime des 4 premiers buts sur seulement 19 tirs, tout ça en moins de 26 minutes d'action.

« Le cinquième but a été très important, car ils tentaient de venir de l'arrière, a fait remarquer Therrien. Nous avons commis des erreurs et ils en ont profité. Je suis sûr que nous allons apprendre de ces erreurs. »

Redmond absent pendant six semaines

Avant la rencontre, par ailleurs, le Canadien a annoncé qu'il avait perdu les services du défenseur Zach Redmond pour une période de six semaines, en raison d'une fracture d'un pied, survenue pendant une séance d'entraînement.

La direction de l'équipe n'a pas précisé les circonstances exactes de la blessure.

Le CH reprend le collier samedi soir à Boston contre les Bruins. Il sera de retour devant ces partisans lundi soir contre les Flyers de Philadelphie.

Plus d'articles