Retour

Le Canadien perd un festival offensif contre les Sabres

Le Tricolore voit sa série victorieuse s'arrêter à trois. Dans un match où les gardiens de but ne passeront certainement pas à l'histoire, les hommes de Michel Therrien se sont inclinés 6-4 vendredi soir devant les pauvres Sabres, à Buffalo.

Même si Alex Galchenyuk et Sven Andrighetto ont connu une soirée de travail exceptionnelle avec deux buts chacun, ce sont néanmoins les locaux qui ont eu le dessus.

Chez l'ennemi, Marcus Foligno a lui aussi inscrit deux filets, dont un à l'occasion d'un tir de pénalité. Evander Kane a également marqué à deux reprises, tandis que David Legwand et Josh Gorges ont complété la feuille de pointage.

Si Ben Scrivens souhaitait procurer une quatrième victoire de suite à son équipe, il devra repasser. Le gardien du Canadien a cédé trois fois sur huit tirs. Mike Condon l'a d'ailleurs remplacé en deuxième période.

Or, le numéro 39 n'a guère fait mieux. Condon a bloqué 2 des 13 rondelles dirigées vers son filet.

De son côté, Chad Johnson a été d'un ordinaire plutôt déconcertant. Le portier des Sabres a laissé passer quatre rondelles derrière lui sur un total de 30 tirs.

En raison de ce revers, le Canadien glisse du 10e au 11e rang dans l'Association de l'Est, à 5 points du 8e rang et d'une place en séries.

Les Hurricanes de la Caroline passent devant le Tricolore au 10e rang, car ils ont récolté un point contre les Penguins vendredi soir en fusillade. Le CH et les Hurricanes ont le même nombre de points, mais les représentants de la Caroline ont un match en main.

Bon départ pour le CH

Les choses avaient pourtant bien commencé, car le Bleu-blanc-rouge a mis moins de quatre minutes pour prendre l'avance 1-0.

En pleine accélération dans le territoire des Sabres, Andrighetto a fait scintiller la lumière derrière le gardien Johnson après avoir décoché un tir foudroyant. Max Pacioretty et David Desharnais ont été complices sur le jeu.

À la neuvième minute, P.K. Subban a été puni pour avoir retenu Evander Kane, mais ses coéquipiers ont fait le travail en désavantage numérique.

Legwand s'échappe et marque

C'est plutôt à cinq contre cinq que les Sabres ont créé l'égalité. Complètement oublié par Mark Barberio, David Legwand a reçu la passe de Nicolas Deslauriers et s'est frayé un chemin jusque devant Scrivens, qu'il a battu d'un tir des poignets.

Les Montréalais ont par la suite profité d'une supériorité numérique, mais Johnson et les Sabres ont tenu bon.

Buffalo fait 2-1

Ces derniers ont d'ailleurs pris l'avance 2-1 alors qu'il ne restait que 18 secondes à faire en première période.

Andrei Markov a causé un revirement dans son propre territoire en donnant littéralement la rondelle à Ryan O'Reilly le long de la rampe. L'attaquant n'a eu qu'à remettre le disque à Foligno, qui l'a passé à Kane. Il s'est présenté seul devant Scrivens, qui a été impuissant.

Pluie de buts en deuxième

En début de période médiane, les représentants de l'État de New York ont repris là où ils avaient laissé à la fin du premier engagement. Gorges est tout d'abord venu hanter son ancienne équipe après seulement 88 secondes. Scrivens était complètement hors d'équilibre sur le jeu. À sa décharge, ses défenseurs étaient désorganisés.

Ce but a sonné le glas pour Scrivens, puisque Condon est venu en relève. Or, Foligno a inscrit le quatrième filet des siens moins d'une minute après le but de Gorges.

Les visiteurs ont cependant rebondi dès la quatrième minute. Galchenyuk s'est tout d'abord offert un cadeau d'anniversaire en marquant son 13e but de l'année. Pendant un quatre contre trois, l'attaquant a profité d'une passe vive de Markov. Le numéro 27 a immédiatement dégainé, Johnson a été battu.

Deux minutes plus tard, Andrighetto a inscrit son deuxième filet de la soirée. L'attaquant a reçu un véritable cadeau du gardien des Sabres, qui lui a remis la rondelle. Il n'a eu qu'à loger le disque dans un filet presque désert.

Les locaux ont cependant repris une avance de deux buts à la fin de la période médiane. Foligno a profité d'un tir de pénalité, après que les arbitres eurent jugé qu'il avait été accroché par Galchenyuk lors d'une échappée devant Condon. Le numéro 82 s'est donc exercé et n'a pas raté pareille occasion.

Le CH a cependant été coriace et a marqué son quatrième but alors qu'il ne restait que 22 secondes au cadran en deuxième période. Galchenyuk a inscrit son deuxième opus du match, un peu de la même façon qu'il l'avait fait en première période.

Le Tricolore a eu quantité d'occasions d'égaliser la marque en troisième période. Pacioretty, Plekanec et Andrighetto ont été très menaçants, mais les locaux, qui n'ont fait que se défendre, se sont accrochés à leur faible avance d'un but.

Michel Therrien a retiré Condon en toute fin de match, mais Kane a scellé l'issue de la rencontre en marquant dans un filet abandonné.

Le Canadien poursuit son voyage de trois matchs sur des patinoires adverses. Il disputera sa prochaine rencontre lundi à Phoenix contre les Coyotes de l'Arizona.

Le 19 novembre, le Bleu-blanc-rouge s'était incliné à domicile devant les Coyotes, qui l'avaient emporté par la marque de 3-2.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité