Retour

Le Canadien perd un match soporifique contre les Predators

Le Tricolore a perdu lundi soir, au Centre Bell, un match qui ne passera certainement pas à l'histoire en matière de jeu trépidant, même si la rencontre a nécessité une prolongation et une fusillade.

Les hommes de Michel Therrien ont baissé pavillon par la marque de 2-1 devant les Predators de Nashville.

C'est l'attaquant Craig Smith qui a été le seul à marquer pendant la séance de tirs de barrage. Le Bleu-blanc-rouge, qui tentait de signer une deuxième victoire de suite, voit ainsi s'arrêter sa séquence de quatre victoires d'affilée au Centre Bell.

Dans la défaite, Mike Condon a tout de même fait très bonne figure. Le gardien de 25 ans a stoppé 29 des 30 tirs dirigés vers lui. En prolongation, il s'est entre autres illustré devant Craig Smith. Condon n'a flanché que devant Victor Arvidsson en première période.

Son vis-à-vis, Pekka Rinne, a également été à la hauteur. Le portier finlandais a bloqué 28 tirs et n'a cédé que devant Brendan Gallagher en première période.

Arvidsson décoince le pointage

La première occasion de marquer est venue du CH après seulement quelques secondes de jeu. Nathan Beaulieu a presque déjoué Rinne au terme d'une belle montée en territoire ennemi.

Ce sont cependant les visiteurs qui ont noirci la feuille de pointage en premier, dès la quatrième minute.

Au moment où les représentants du Tennessee étaient bien installés dans la zone montréalaise, Arvidsson a récupéré un retour donné par Condon sur un tir de James Neal.

Gallagher fait 1-1

Ce but a un peu scié les jambes du Tricolore pour une bonne partie du premier engagement, mais Gallagher a redonné vie au CH, et par le fait même à la foule, avec 77 secondes à écouler à la période.

Bien posté devant Rinne et à force d'acharnement, le numéro 11 a trompé la vigilance du Finlandais après avoir récupéré un retour de tir.

Tomas Plekanec et Andrei Markov ont récolté une passe sur la séquence.

Les hommes de Michel Therrien ont par la suite commencé la deuxième période en supériorité numérique, mais les Montréalais ont été incapables d'en profiter.

Condon s'est pour sa part signalé à la fin du deuxième tiers en frustrant coup sur coup les attaquants Filip Forsberg et Craig Smith.

Rinne a imité son vis-à-vis quelques instants plus tard en bloquant un tir de Greg Pateryn.

Le spectacle peu excitant offert par les deux équipes s'est poursuivi en troisième période.

Un des moments forts a été l'arrêt que Condon a effectué contre Mike Ribeiro, après que Lars Eller eut causé un revirement derrière le filet de son gardien.

Hormis quelques exceptions, la prolongation a été à l'image du match, c'est-à-dire un peu ennuyante. La séance des tirs de barrage a ensuite laissé les partisans rivés sur leur siège, mais Smith, le dernier tireur à s'élancer, a scellé l'issue de la rencontre.

Le Bleu-blanc-rouge disputera son prochain match mercredi contre la meilleure équipe de la Ligue nationale, les Capitals de Washington.

Les hommes de Michel Therrien seront de passage dans la capitale américaine avant de revenir à Montréal, où ils joueront samedi contre les Maple Leafs de Toronto.

Plus d'articles