Retour

Le Canadien reçoit les « inquiétants » Bruins

Le Canadien entame mardi soir une semaine de quatre matchs, dont trois de suite à la maison, avec la visite des Bruins de Boston au Centre Bell. Les hommes de Michel Therrien devront se méfier de ce club qui a gagné 4 de ses 5 dernières rencontres... et de Brad Marchand, l'homme aux 14 points en 12 matchs.

Les Bruins ont d'ailleurs battu les Sabres de Buffalo à Boston lundi soir. Le Tricolore pourra profiter d'une certaine fatigue de leurs rivaux... quoique l'entraîneur du Bleu-blanc-rouge qualifie le trio de Marchand-Patrice Bergeron et David Pastrnak d'un des meilleurs de la LNH ces jours-ci.

Carey Price sera devant le filet et tentera de signer une huitième victoire en huit matchs.

Si Max Pacioretty n'a pas voulu parler des élections américaines en ce jour de vote, le capitaine y a quand même fait allusion : « Notre élection à nous, ce sont les Bruins ce soir. »

Pacioretty a salué les propos de son entraîneur sur l'état de la nation dans l'équipe. « On n'est pas parfaits sur la patinoire, mais notre position au haut du classement est enviable. »

Il faisait ainsi échos aux propos de Therrien qui, dans un cri du coeur inhabituel, a voulu dissiper les inquiétudes de certains partisans et membres des médias sur la tenue de l'équipe. Selon lui, il ne faut pas paniquer par rapport aux aspects du jeu qui fonctionnent moins bien.

Si ce n'était des performances de Carey Price, le Canadien n'aurait peut-être pas gagné ses matchs contre les Canucks, les Maple Leafs ou les Flyers. Pendant combien de temps la défaite de 10-0 contre Columbus, vendredi dernier, laissera-t-elle des traces psychologiques? Al Montoya ne s'est pas adressé aux médias depuis cette longue soirée.

« J'aime mieux perdre un match 10-0 que 10 matchs avec un but d'écart », a commenté Phillip Danault, ce qui en fera l'un des candidats pour le prix de la citation de l'année.

Danault avait marqué un but lorsque le Tricolore a battu les Bruins 4-2 le 22 octobre dernier.

Carr au jeu

Le CH tentera d'inscrire une 11e victoire en 13 matchs. Daniel Carr sera le seul ajout à la formation, mais Therrien a refusé de divulguer son rôle pour ce soir. 

À l'entraînement, Carr avait l'air d'épauler David Desharnais et Andrew Shaw dans le troisième trio.

« Il est capable de compléter des jeux et de tuer des jeux. On ne le voyait pas dans cette position au début de la saison », s'est contenté de répondre l'entraîneur lorsque relancé sur le sujet.

« On recherche une certaine stabilité dans les trios même si, dernièrement, on en a manqué », croit Therrien, qui travaille davantage sur la chimie de duos (Galchenyuk-Radulov par exemple) que sur des unités à trois.

Sven Andrighetto a participé à son premier entraînement au complexe de Brossard depuis son rappel des IceCaps de Saint-Jean (T.-N.-L.) lundi. Sa présence s'explique par celle d'Arturri Lehkonen sur la liste des blessés. Une blessure au haut du corps explique son absence.

Quant à la troupe de Claude Julien, elle possède une fiche de 7 gains et 5 revers.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?