Retour

Le Canadien relèvera-t-il la tête face aux Blackhawks?

La soirée d'ouverture locale du Tricolore pourrait soit lui donner un nouvel élan, soit le diriger tout droit vers des jours encore plus gris.

Le Canadien (1-2-0) s’amène devant ses partisans en n’ayant remporté qu’un seul de ses trois premiers matchs sur les patinoires adverses.

Une texte de Jean-François Chabot

Au-delà du résultat, il y a surtout la manière de perdre. La dégelée contre les Capitals de Washington a exposé les faiblesses que les experts avaient montré du doigt durant le camp d’entraînement.

La totale désorganisation de la brigade défensive ne laisse aucune chance à Carey Price d’y aller de ses miracles.

Pire encore, la famélique production de trois buts en trois matchs rend vains les efforts que pourrait déployer le futur homme de 10 millions de dollars.

C’est sur ce sombre fond de tableau que la troupe de Claude Julien espère redresser la barre et renouer avec la victoire.

Chicago les yeux rivés sur le sommet

Or, en dépit de leur défaite de lundi à Toronto, les Blackhawks représentent l’une des puissances de la LNH et s’en vont clairement dans la direction opposée à celle du Canadien.

Chicago (2-0-1) totalise déjà 18 buts à ses trois premières sorties, dont un retentissant gain de 10-1 face aux Penguins de Pittsburgh, champions de la coupe Stanley.

Pendant ce temps, l’histoire se répète à Montréal où l’équipe végète depuis bientôt cinq ans au sein du tiers de la LNH en termes de production offensive.

En quête d’optimisme, Claude Julien dit que le Canadien a montré de belles choses, dimanche, contre les Rangers. Mais il ne suffit pas de passer du temps dans le territoire adverse, encore faut-il trouver le filet et mettre le gardien à l’épreuve.

Grosse commande

Logiquement, Carey Price devrait être le gardien partant face aux Blackhawks qui disputeront un deuxième match en deux soirs. Ces derniers feront confiance à Corey Crawford qui agissait à titre de réserviste, lundi, face aux Maple Leafs.

Il va sans dire que la défense du Tricolore devra avoir à l’œil Patrick Kane (2 buts, 4 passes), Ryan Hartman (1 but, 5 passes) et Brandon Saad (4 buts, 1 aide), qui domine la colonne des pointeurs chez les Blackhawks.

Le capitaine Jonathan Toews demeure toujours une source d’inquiétude.

Dans les circonstances, une victoire du Bleu-blanc-rouge pourrait servir de jalon et de motivation pour la suite des choses. Le contraire fera très mal.

La saison dernière, Montréal a remporté ses deux matchs contre Chicago. La fiche à vie du Canadien face aux Blackhawks est de 303-156-103-1.

Plus d'articles

Commentaires