Retour

Le Canadien s'incline 3-1 contre les Flyers à Philadelphie

Nikita Nesterov a démontré son potentiel offensif, mais ça n'a pas suffi au Canadien, battu 3-1 par les Flyers, jeudi à Philadelphie.

Le Canadien a connu un début de match inspiré, qui a permis à Nesterov d’inscrire son premier but dans l’uniforme bleu-blanc-rouge, à son deuxième match.

Le défenseur russe a déjoué Michal Neuvirth d’un puissant tir sur réception dans la lucarne dès la 5e minute de la première période, le point d’exclamation d’une présence très convaincante du CH en territoire des Flyers.

Le Canadien n’a plus joué avec le même enthousiasme par la suite, à quelques exceptions près, comme quand Paul Byron a été débouté deux fois de suite par Neuvirth en troisième période, en faisant dévier un tir de Tomas Plekanec et sur le retour.

Max Pacioretty et Alexander Radulov, après avoir été alimentés dans l’enclave par Alex Galchenyuk, ont bien failli ramener le Canadien à 2-2 en fin de match, mais Neuvirth leur a fermé la porte coup sur coup.

Galchenyuk, remis d’une blessure au genou droit qui lui a fait rater trois matchs, a été autrement assez discret à son retour au jeu.

« Je dirais que dès que nous avons marqué le premier but, nous n'avions pas l'attitude pour compétitionner. C'est aussi simple que ça », a analysé Michel Therrien.

« C'est un club qui se bat pour participer aux séries éliminatoires, et nous aussi en passant. Ils ont compétitionné beaucoup plus que nous », a-t-il ajouté au sujet des Flyers.

Neuvirth a connu un match plutôt tranquille devant sa cage. Le Canadien n'a dirigé que 16 tirs vers lui, son plus bas total cette saison.

Les Flyers sur le tard

Les choses ont débloqué en fin de deuxième période pour les Flyers, quand Claude Giroux a ramené le match à 1-1, d’un tir que n’a pu maîtriser Carey Price, gêné par Wayne Simmonds, qui lui faisait écran.

Les Flyers travaillaient alors en avantage numérique, conséquence d'une pénalité d'Andrew Shaw que Michel Therrien n'a pas du tout appréciée. Il a d'ailleurs cloué son fougueux attaquant au banc en troisième période pour faire passer son message.

« C'est une très mauvaise pénalité, a tranché l'entraîneur-chef dans son point de presse. Tu ne peux pas prendre ce genre de punitions. C'est aussi simple que ça. »

En début de troisième période, Price a été battu par une puissante frappe de Matt Read, qui défilait devant lui dans une descente avec Sean Couturier.

Couturier a marqué le dernier but des Flyers dans un filet désert.

Le Canadien (30-15-7) jouera son prochain match contre les Capitals de Washington (34-11-6), samedi après-midi au Centre Bell.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu’est-ce que le fétichisme des pieds?





Rabais de la semaine