Retour

Le Canadien s'incline face au Lightning en tirs de barrage

Le Lightning (48-17-4) a comblé un retard d'un but en deux occasions dans le match pour finalement vaincre le Canadien (25-31-12) 3-2 en tirs de barrage, samedi après-midi, à l'Amalie Arena de Tampa Bay.

Les Montréalais, bien en selle après 54 minutes de jeu principalement en raison du brio de leur gardien Antti Niemi, se sont fait surprendre par l'échec-avant du trio de Steven Stamkos, J.T. Miller et Nikita Kucherov, qui a permis à ce dernier de créer l'égalité avec 6 min 17 s à écouler à la rencontre.

La prolongation n'ayant pas fait de maître en dépit d'une échappée d'Alex Galchenyuk et d'une supériorité numérique en faveur des Floridiens, Kucherov, encore lui, a finalement scellé le débat sur la quatrième vague de la fusillade. Artturi Lehkonen, dernier espoir du CH, n'a pas été en mesure de répliquer au brio du Russe quelques instants après.

Maigre consolation à ce troisième revers d'affilée, le Canadien complète sa série de quatre duels contre le Lightning cette saison avec une fiche honorable de 1-1-2. De son côté, Tampa Bay est devenue la première formation de la LNH à atteindre le plateau des 100 points, trois de plus que les Predators de Nashville, leurs plus proches poursuivants, qui ont toutefois deux matchs de plus à jouer.

Hudon s'illustre dans la douleur

De retour au jeu après une absence de quatre matchs en raison d'une blessure à une main, Charles Hudon a préparé les deux buts du Canadien, a représenté une menace constante, a tenté cinq tirs en direction du filet de Louis Domingue et a distribué trois bons coups d'épaule.

Le Québécois de 23 ans a aussi payé une frousse à son entraîneur au début du troisième engagement lorsqu'il est allé choir lourdement contre la bande, poussé par le défenseur Jake Dotchin, alors qu'il tentait de couper vers le filet à toute vitesse. Plus de peur que de mal finalement pour le jeune homme qui a sauté sur la glace quelques minutes plus tard.

Phillip Danault, par contre, a été plus malchanceux et a dû quitter la rencontre. Il y a de quoi s'inquiéter dans le cas du joueur de centre qui a manqué le duel contre les Panthers jeudi en raison de raideurs dans le cou qui rappelaient douloureusement la commotion cérébrale subie au mois de janvier lorsqu'il a été atteint à la tête par un tir de Zdeno Chara.

Un rare bon départ

Le Canadien a été le premier à s'incrire à la marque et l'a fait dès la cinquième minute de jeu.

Hudon a d'abord repéré Lehkonen en avantage numérique qui a réussi son sixième filet de la saison.

L'Almatois a ensuite démontré son grand talent de passeur lors d'une descente à trois contre un au deuxième engagement. Il y est allé d'une jolie passe soulevée directement sur la lame du bâton de Galchenyuk qui a déjoué Domingue pour inscrire son 16e but de l'année.

Entre les deux filets du CH, Tyler Johnson avait créé l'égalité, lui aussi lors d'une supériorité numérique.

Johnson, bien alimenté par l'ancien choix de premier tour du Canadien Mikhail Sergachev, est devenu le 5e joueur du Lightning à atteindre le plateau des 20 buts après Steven Stamkos, Nikita Kucherov, Brayden Point et Yanni Gourde, qui a aussi obtenu une mention d'aide sur la séquence.

Le Canadien n'en compte qu'un dans ses rangs : Brendan Gallagher.

Depuis la transaction qui a envoyé Tomas Plekanec sous les cieux torontois, le Tricolore affiche un médiocre taux de succès en infériorité numérique de 66,7 % (22 en 33).

Le Lightning a lancé 34 fois sur Niemi tandis que son vis-à-vis, Domingue, a affronté 29 tirs.

Plus d'articles