Retour

Le Canadien s'incline une fois de plus contre les Bruins à Montréal

Le Canadien de Montréal a perdu trois fois en une semaine contre ses rivaux de division les Bruins de Boston. Le Tricolore a été vaincu 4-1, samedi soir, devant ses partisans.

La troupe de Claude Julien cherchait à obtenir une deuxième victoire de suite. Durant une séquence de cinq matchs en huit jours, le CH n'a finalement qu'un seul gain.

La formation montréalaise demeure confinée au 13e rang de l'Association de l'Est avec 44 points, à 9 points du dernier rand donnant accès aux séries éliminatoires.

Le capitaine Max Pacioretty a été l'unique buteur pour le Bleu-blanc-rouge. Il s'agissait de sa 15e réussite de la saison.

David Pastrnak a obtenu deux buts et une aide du côté de Boston. L'attaquant des Bruins a touché la cible 20 fois en 2017-2018. Le défenseur Torey Krug a récolté un filet et une mention d'assistance.

Après avoir laissé sa place à Antti Niemi vendredi, Carey Price était de retour devant le filet du Tricolore (19-22-6). Ce dernier a terminé la rencontre avec 27 arrêts.

À l'autre bout de la patinoire, Tuukka Rask a stoppé 24 rondelles pour les Bruins (27-10-8).

Le Canadien recevra maintenant l'Avalanche du Colorado mardi et les Hurricanes de la Caroline jeudi, avant la pause pour la fin de semaine du match des étoiles.

Résumé du match

Max Pacioretty a marqué le premier but de la rencontre, mais ce filet n’aurait pas pu se réaliser sans l’importante contribution de Paul Byron.

Le Franco-Ontarien a soutiré le disque à un joueur des Bruins en zone neutre avant de s’amener à pleine vitesse avec le capitaine du Tricolore en territoire ennemi. Il a ensuite refilé la rondelle à Pacioretty grâce à une brillante passe.

Le premier trio des Bostonnais a cependant répliqué avec un doublé avant la fin de l’engagement.

David Pastrnak a d’abord battu le gardien du CH avec un but bizarre d’un angle restreint. L’attaquant des Bruins a lancé en direction de la cage des Montréalais et la rondelle a dévié sur le patin de Price avant de traverser la ligne rouge.

Le défenseur Torey Krug a par la suite donné l’avance à son équipe pour la première fois du match alors qu’il restait moins de cinq minutes à la deuxième période.

Ces deux buts des Bruins ont été marqués dans un intervalle de 1 min 49 s.

Avec moins de trois minutes à faire au dernier tiers, Boston a ajouté un but d’assurance. Pastrnak a réussi son deuxième de l’affrontement alors qu’il se trouvait dans l’enclave. Il a eu le temps de reprendre son propre retour pour déjouer Price.

Riley Nash a ajouté un but dans un filet désert pour sceller le sort du Canadien avec 35 secondes à faire au match.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité