Retour

Le Canadien s’offre le Lightning pour sa sixième victoire de suite

Le Canadien de Montréal (7-0-1) a préservé sa fiche parfaite en temps réglementaire en huit matchs cette saison. Jeudi soir, il a marqué trois buts sans riposte en troisième période pour l'emporter 3-1 sur le Lightning de Tampa Bay.

En retard 0-1 pour amorcer la troisième période, le Tricolore s'est d'abord appliqué à créer l'égalité.

À 6:12, Alex Galchenyuk a accepté une passe transversale du défenseur Andrei Markov avant de décocher un tir à la volée pour enfiler son deuxième but de la saison.

Ce but a été inscrit en avantage numérique parce que Nikita Nesterov, coupable de rudesse, s'est laissé emporter par la combativité de Brendan Gallagher et s'est retrouvé au cachot.

Puis, à 10:23, le capitaine Max Pacioretty a dirigé une rondelle au filet adverse. Le gardien Ben Bishop avait la vue voilée par Andrew Shaw, entre autres. Et Pacioretty en a récolté son deuxième but de la saison pour donner la victoire aux siens.

Le défenseur Greg Pateryn l'avait repéré dans le haut de la zone privilégiée.

« On connaît tous la chimie entre David et ''Patch'', a noté l'entraîneur-chef Michel Therrien. Et Shaw se veut un bon complément pour aller avec eux. Andrew commence à jouer comme on l'anticipait. On le sent beaucoup plus impliqué dans le jeu et je trouve qu'il y a une belle complicité entre les trois. »

Laissé complètement seul devant le filet adverse, Alexander Radulov est venu près d'ajouter à l'avance du Tricolore avec moins de cinq minutes à écouler au temps réglementaire.

Le but d'assurance est finalement venu de Torrey Mitchell, dans une cage déserte, avec 43,1 secondes au cadran. Il s'agissait déjà de son quatrième filet cette saison.

Cette victoire est survenue dans un contexte bien particulier.

C'était un troisième match en quatre soirs. Les Montréalais avaient joué à Brooklyn mercredi soir et aussi lundi à domicile, mais rien n'y a paru sur la patinoire.

« Beaucoup de crédit revient à ces gars-là, a déclaré Therrien au sujet de ses joueurs. Ce n'est pas facile de disputer des matchs aller-retour surtout quand tu as joué la veille sur la route. Le Lightning nous attendait à la maison et ce n'était pas une situation évidente. Les gars sont allés chercher toute l'énergie dont ils avaient besoin pour gagner ce match. »

Lors de son point de presse, Therrien a même ajouté : « Ce que j'apprécie, c'est que tout le monde fait son travail. Nos marqueurs ont marqué de gros buts. Quand on a pris l'avance, les joueurs défensifs ont fait le travail et Carey (Price) a réalisé de gros arrêts. »

Briser la glace

C'est à Alex Killorn qu'est revenu l'honneur de réussir le premier but. À la 17e minute de la deuxième période, l'attaquant a habilement fait dévier la passe-tir que lui destinait le défenseur Victor Hedman.

Killorn a ainsi inscrit son sixième but en sept matchs. Mais pendant la majeure partie de la deuxième période de ce match, les joueurs de talent n'ont pu faire étalage de leurs habiletés.

Le jeu de position, d'un côté comme de l'autre, a limité au minimum les ouvertures.

Alex Galchenyuk a obtenu une belle chance de marquer pour le Tricolore. Il s'est présenté seul devant le gardien Ben Bishop qui a stoppé sa tentative.

Un premier combat de boxe a éclaté dans un match du Canadien cette saison. Nathan Beaulieu et Cédric Paquette se sont accrochés et ont finalement laissé tomber les gants.

Les joueurs de Michel Therrien ont eu un avantage numérique à se mettre sous la dent. Mais sans succès. Le CH n'a dirigé aucun tir au but pendant l'absence de Tyler Johnson.

En zone neutre

Au premier engagement, les joueurs des deux équipes ont valsé principalement en zone neutre et les occasions de marquer ont été peu nombreuses.

Alexander Radulov et Andrew Shaw ont eu une chance chacun.

Du côté du Lightning, Nikita Kucherov et Steven Stamkos ont menacé Price, de retour devant le filet.

À noter que le Lightning a obtenu son premier tir au but qu'en deuxième moitié de ce premier tiers. Et que l'excellent attaquant Nikita Kucherov s'est blessé en chutant le long de la rampe. Il n'est pas revenu au jeu par la suite. Il semblait être blessé à l'épaule gauche.

Price réconforté

Cette victoire a fait plaisir à Carey Price, puisqu'il avait perdu ses sept derniers matchs (0-5-2) contre le Lightning. Sa dernière victoire remontait au 28 décembre 2013, un gain de 2-1 à Tampa Bay face à Bishop.

Price a livré un fort match avec 31 arrêts.

« C'est vrai que nous n'avons pas toujours été chanceux contre le Lightning, mais il faut dire que Bishop a souvent très bien joué contre nous. Ce soir, nous avons été en mesure de le battre à deux reprises », a déclaré Price.

Le Canadien a terminé le match avec 26 tirs.

Invincible en temps réglementaire en 2016-2017 et après un mois d'octobre spectaculaire en 2015, le CH est devenu seulement la deuxième équipe dans l'histoire de la LNH à récolter au moins un point au classement à ses huit premières rencontres de deux campagnes consécutives.

Les Sharks de San José avaient réalisé pareil tour de force lors des saisons 2012-2013 et 2013-2014.

Plus d'articles