Roberto Luongo a effectué 40 arrêts et les Panthers de la Floride ont vaincu le Canadien de Montréal 5-0, jeudi soir, à Sunrise.

Luongo a porté à 7-1-1 sa fiche depuis qu'il a effectué un retour au jeu, le 17 février.

Son brio a permis aux Panthers (33-25-7) de maintenir le rythme dans la course aux séries éliminatoires.

La troupe de Bob Boughner a deux points de retard sur les Blue Jackets de Columbus, qui occupent le 8e et dernier rang de l'Association Est.

Evgenii Dadonov a obtenu un but et une mention d'aide.

Jonathan Huberdeau, Nick Bjugstad, Micheal Haley et Vincent Trocheck ont aussi fait bouger les cordages pour les Panthers, qui ont remporté 7 de leurs 8 dernières parties. Aleksander Barkov s'est fait complice à deux reprises.

Privé de quelques éléments importants, dont Phillip Danault, qui s'est absenté pour le duel de jeudi, le Canadien (25-31-11) s'est fait blanchir pour une 10e fois cette saison, ce qui représente un record peu enviable pour la formation montréalaise.

Nicolas Deslauriers croyait bien avoir marqué en première période, mais les arbitres ont jugé qu'une reprise vidéo n'avait pas été concluante.

Paul Byron a quant à lui enfilé l'aiguille au dernier tiers, mais le but a été refusé en raison d'une obstruction envers Luongo. Dans la défaite, Charlie Lindgren a stoppé 27 tirs pour le Bleu-blanc-rouge.

Pas dans le coup

Après avoir connu une première période très difficile contre les Devils du New Jersey, mardi, le Canadien a montré plus d'intensité au premier engagement de son affrontement contre les Panthers.

Un bel effort en territoire adverse du quatrième trio a semblé porter ses fruits à mi-chemin au premier vingt. Daniel Carr a remis la rondelle à Deslauriers, qui l'a envoyée dans la mitaine de Luongo.

Le disque paraissait derrière la ligne rouge, mais l'angle de la caméra dans le filet n'était pas concluant.

Le Canadien a ensuite ouvert la porte à ses adversaires en étant victime d'une crampe au cerveau alors qu'il évoluait en avantage numérique.

Il a été pénalisé pour avoir un joueur en trop et les Panthers ont profité de leur supériorité numérique pour ouvrir le pointage.

Trocheck s'est emparé de la rondelle et il a effectué une passe dans l'enclave à Huberdeau, qui a décoché un tir sur réception précis.

De retour du premier entracte, les Montréalais se sont butés à Luongo. Alex Galchenyuk et Jonathan Drouin ont tous les deux été victimes du vétéran de 38 ans.

À l'autre bout, Bjugstad a obtenu la clémence des arbitres et il a déculotté Lindgren d'une belle feinte du revers. Haley a triplé l'avance des siens 63 secondes plus tard, lorsqu'il a mis la touche finale à une belle mise en scène de Derek MacKenzie.

Dès la deuxième minute du troisième engagement, les Panthers ont scié les jambes du Canadien. Dadonov a accepté une superbe passe transversale de Keith Yandle et il n'a eu aucune difficulté à déjouer Lindgren, qui a tout tenté en se déplaçant à sa gauche.

Trocheck a tourné le fer dans la plaie en marquant en désavantage numérique, à 14:56 de la troisième période.

Plus d'articles