Retour

Le Complexe des sciences sort de terre à Montréal

L'Université de Montréal se réjouit d'obtenir plus de 250 millions de dollars d'aide financière de Québec et Ottawa, principalement pour son nouveau Complexe des sciences.

La construction du complexe a commencé il y a quelques mois, 10 ans après l'acquisition des terrains de l'ancienne gare de triage, dans l'arrondissement d'Outremont.

« Les fondations sont en train d'être installées, on prévoit que d'ici Noël le premier plancher de l'ensemble va être terminé », affirme le recteur Guy Breton. Debout devant les grues du chantier, il explique que les travaux entrepris en septembre avancent selon le budget et l'échéancier prévus.

Le Complexe des sciences, l'élément central du campus, doit être complété en 2019.

« Ce n'est pas un bungalow qu'on construit ici, c'est quelque chose de compliqué, donc oui, c'est réaliste. On a l'avantage qu'on est dans un terrain non construit, donc les contraintes environnementales sont moindres, c'est plus facile pour l'entrepreneur », dit le recteur.

Le futur complexe doit accueillir 200 professeurs et 2000 étudiants des départements de chimie, physique, géographie et sciences biologiques.

« J'ai annoncé à mes professeurs et mes étudiants : préparez vos boîtes pendant l'été 2019 pour commencer la session septembre 2019 ici, vous verrez à quel point c'est spectaculaire, c'est le début d'un nouveau quartier, pour l'Université de Montréal, mais aussi pour Montréal, le Québec », conclut Guy Breton.

Le Complexe des sciences est l'élément central d'un nouveau quartier à la jonction d'Outremont, de Ville Mont-Royal, du Mile-End et de Parc-Extension.

Plus d'un millier de logements et des parcs sont prévus. Une passerelle au-dessus des voies ferrées reliera le nouveau quartier à la station de métro L'Acadie.

Avec les informations de Benoît Chapdelaine

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine